Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec le retour des pluies en début du mois, je m'attendais à retrouver une activité carnassière poussée avec la capture de gros poissons, il n'en est rien !

Si les résultats sont plus honnêtes en terme de touches, les tailles moyennes n'ont que légèrement augmentées et aucun monstre n'est tombé. De ce fait je n'ai aucune anecdote croustillante ou scène spectaculaire à raconter si ce n'est que je poursuis mes activités pêche avec motivation dans l'attente que les "spécimens" finissent par craquer et se réveiller.

Mon esprit est aujourd'hui dans l'amusement et la prise de plaisir sur l'eau, Même si mes propres objectifs ne sont pas atteints, il faut savoir accepter les conditions du moment et faire avec. Rien que le fait de déclencher des touches doit être moteur dans la recherche, notamment sur les journées difficiles. La taille du poisson n'est ensuite que secondaire puisque je suis persuadé d'une chose, la pêche se joue uniquement sur la finalité de l'attaque et la force du pêcheur à les multiplier. En déclenchant des touches, on rentre inévitablement du poisson et si après il y'a toujours moyen de tenter une "sélection" pour grossir la moyenne, elle n'est pas possible lorsqu'on ne déclenche rien.

Long et lent démarrage
Long et lent démarrage

Si bel et si bien que mes sorties consistent actuellement à m'adapter aux poissons actifs peu importe la taille (sans non plus descendre sur des poissons juvéniles). Cela m'a valu un solide echec au "classement" sur le dernier concours GN CARLA de Trémelin mais pas côte "pêche". Les poissons n'étaient pas actifs et j'avais ciblé ma recherche sur les brochets majoritairement représentés (45/55cm) dans l'espoir d'en mailler un pourcentage.

J'ai trouvé la pêche sur les herbiers avec des montages à palette et des jerkbaits sans bille animés assez rapidement sous la surface. Les touches se sont multipliées avec 7 poissons au sec mais calibrés entre 46 et 49.7cm. Si dans l'absolu, je ne maille pas, je ressors tout de même satisfait de cette manche avec de la touche et du plaisir malgré je pense un manque de réussite sur les "maillés". Je pense avoir tenu la pêche avec l'unique erreur de n'avoir pas insisté sur la zone à "touche" puisque quelques poissons bien maillés (52/57cm) y ont ensuite été capturés de la même manière. Les aurais-je pris ??

Long et lent démarrage

Le seul point "noir" est actuellement de ne pas réussir à prendre des perches !!!

Bien qu'il ne s'agisse pas de ma pêche préférée, je m'y attèle en guise d'entraînements sur mes sorties en "loisir" sans résultat... Petits leurres souples, jerkbaits, jigs à dandiner et autres techniques, je prends très peu de zébrées et de manière complètement aléatoire. Elles semblent complètement éclatées et comme bien souvent dans mes pêches, celles que je prends le sont sur des recherches non spécifiques (brochet ou sandre) avec des leurres d'au moins 8 à 10cm...

En parallèle, sandres et brochets restent les deux espèces principalement visées. J'en touche beaucoup mais de taille "modeste". Comme à Trémelin, les brochets tournent essentiellement autour ou juste en-dessous de la maille (max 60cm). Si la multiplication des touches (même à la frog) est sympathique, il va falloir que les gros commencent à bouger. Les grosses bouchées ne décidement absolument rien !

Les sandres sont quant à eux toujours aussi actifs, je ne les recherche pas assez activement pour faire des grosses pêches mais ils commencent à bien cogner sur les quelques essais. 

Long et lent démarrage
Long et lent démarrage
Long et lent démarrage

Désormais, nous allons attendre que les choses évoluent. Les matins sont de plus en plus frais, il n'y a pas de raison pour que la pêche n'évolue pas dans le bon sens. Le compte à rebours est lancé... les prochaines semaines vont m'amener sur des sites "gros poissons", je compte bien en ferrer quelques uns !!!

Tag(s) : #Session

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :