Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Samedi 02 et dimanche 3 juillet se déroulait la 3ème date Pro Elite Float-tube de l’année. L’épreuve se déroulait à Thouars sur la rivière le Thouet. Des eaux que nous connaissons bien pour y avoir régulièrement pêché sur des secteurs plus en aval et où toutes les espèces de carnassiers sont représentés. Pour autant, les deux manches s’annonçaient difficiles avec une activité carnassière faible.

Par expérience du site, perches et black-bass étaient nos principales cibles puisque très bien représentés sur la rivière. Les nombreux arbres noyés, zones d’herbiers et pontons privatifs ont favorisé le développement des achigans qui bien que de plus en plus éduqués restent l’espèce « phare » des lieux. Les chevesnes, également très présents, pouvaient également être des captures bonus et non négligeables. Notre pêche allait ainsi être axée dans ces priorités techniques puisqu’en ce qui concerne les autres espèces, si sandres et silures ont toujours été bien représentés sur le linéaire du cours d’eau, nous ne les avons que très rarement recherchés. Autant dire que sur des biefs inconnus (sauf le dernier où nous avons toujours uniquement recherché le bass), l’idée n’était pas de partir sur une recherche méthodique et lente. Alors qu’en ce qui concerne le brochet, bien qu’il nous ait été fait écho de belles captures, nous n’en avions que très rarement touché sur nos pêches loisirs. Poisson joker, nous avons alors fait l’impasse technique (tout du moins sur une recherche exclusive) en s’encombrant que de quelques leurres et montages.

Du coup, les choix d’ensembles cannes/moulinets sont restés figés sur des modèles spinnings de puissance L à M (Sustain 1-10gr, différents modèles de Zodias et Gloomis, etc….) avec des moulinets Shimano Stradic et Rarenium taille 1500 à 2500. Question float-tube, là aussi nous nous étions limités au strict minimum en évinçant le sondeur ; puisqu’avec un parcours composé de plusieurs biefs, il fallait franchir de nombreuses chutes d’eaux. En s’allégeant, l’idée était de gagner un maximum de temps à chaque franchissement. D’autant plus qu’avec la méconnaissance du secteur de pêche, David et moi avions décidé de descendre en limite de parcours sur la seule zone que nous avions déjà pratiqué.

Samedi, il est 13h lorsque le top départ est donné. En mode power fishing nous pêchons en duo sur des techniques complémentaires. David débute aux crancks alors que j’alterne les créatures en weightless dans les obstacles et une recherche des perches à la volée sur des petits leurres souples. Rapidement, nous prenons des poissons malheureusement tous non maillés (essentiellement des black-bass) avant de passer la première chute d’eau. Sur le bief suivant (que nous passons rapidement), nous subissons le même scénario avec de multiples captures de micro black-bass et perches. Il faudra attendre le passage de la seconde chaussée pour que mon premier poisson maillé rentre, un chevesne de 41.2cm à la cuiller 0 Blue-fox dans les veines de courant.

Décomplexé, la pêche reprend plus sereinement mais sans réussite. David enchaîne les perches à quelques millimètres des 20cm alors que je capture un brochet d’un peu plus de 55cm. Sauf qu’avec une maille de l’épreuve fixée à 60cm, il n’est pas comptabilisable. S’enchaîne alors de nombreux black-bass de 15 à 28cm, des perches à la limite de la maille avant que David trouve finalement deux zébrées de 20.5 et 30.4cm à l’Ultra Light Cranck devant les frondaisons. Mais quand ça ne veut pas et bien rien ne va puisqu’il prendra également un silure de 76cm pour 80cm…

Pro Elite – Le Thouet à Thouars
Pro Elite – Le Thouet à Thouars
Pro Elite – Le Thouet à Thouars

Radio pêche annonce des pêcheurs à plusieurs poissons, nous nous savons encore dans la course mais à conditions de continuer à rentrer du poisson. Choque que nous ne réussirons pas à faire. En multipliant les prises, seule une perche de 23.2cm complètera mon tableau et il en a été de même pour David alors que deux brochets supplémentaires de 55/60cm ne seront pas validés.

La journée du samedi n’était pas la nôtre malgré les captures de plus d’une 60aine de poissons dont une moitié de black-bass avec de nombreux poissons de 25/29cm ainsi que des chevesnes juste en dessous des 30cm. Nous finissons respectivement 7 et 9ème de la manche avec beaucoup de regrets. En effet dans l’ensemble la pêche n’a pas été miraculeuse avec une victoire sur un quota perche, autant dire qu’il y’avait la place de passer avec un ou deux poissons supplémentaires. Sujets que nous perdons au cours de la manche. Des points « places » que nous savons très chers pour le classement général du week-end !! En revanche, nous apprenons que gros des poissons ont été capturés sur les biefs en amont, secteurs que nous n’avons pas pêchés et sur lesquels nous savons qu’un grand nombre de compétiteurs vont remonter le dimanche.

Pro Elite – Le Thouet à Thouars

La nuit portant conseil, nous décidons de réitérer le même parcours le lendemain. Avec moins de pêcheurs en aval, nous espérons que les poissons se divisent moins entre les compétiteurs, ce que nous supposons pour les secteurs amont. Tactiquement cela aurait pu être le bon choix mais la pêche s’est une nouvelle fois gagnée et de belle manière sur les secteurs hauts du Thouet. En bas, nous avons galéré à trouver des poissons actifs et qui plus est maillés. Les captures de black-bass de 27/29cm seront très nombreuses et où viendra s’additionner les refus de gros chevesnes de +40cm à quelques millimètres de nos présentations et les captures de nouveaux brochets à + ou – 55cm…

David sauvera les meubles avec une perche de 20.0cm tandis qu’un bass de 30.0cm et une perche de 22.3cm seront les seuls poissons indiqués sur ma fiche de capture à 14h15 dimanche, heure de fin de manche. Techniquement, nous n’avons pas mal pêché, je pense plus qu’en jouant la sécurité sur ce que nous connaissions nous nous sommes enfermés sur un secteur de pêche. La pêche était réellement à faire en amont du parcours (comme l’an passé visiblement), c’est tactiquement que nous avons été mauvais.

Nous finissons respectivement 10 et 12ème au général. Si la casse a été limitée, nous savons aussi ce que nous avons perdu. A savoir des précieux points « places » le samedi et un classement entre la 4ème et 7ème position au général.

Le général s'en retrouve modifié et où il y'aurait pu avoir une belle avance, désormais tout le monde est dans le même panier.

Pro Elite – Le Thouet à Thouars

Désormais la moitié de saison est terminée, il faudra attendre les manches du Bourget, de Creuse et du Lot pour connaître le dénouement final !!

Tag(s) : #Compétition

Partager cet article

Repost 0