Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis la fin Août, entre les animations, les compétitions et les diverses autres obligations, je n'ai pu profiter que de quelques petits créneaux pour aller tremper les leurres. Les conditions étaient pourtant idéales tout au long du mois de Septembre et notamment pour le black-bass ou le sandre. La période de transition entre l'été et l'automne rapporte souvent des gros poissons, à conditions de les localiser et de s'y tenir. Une arrière saison productive pour nombreux de mes amis qui ont poncé les bons secteurs connus.

Pour ma part, la pêche s'est résumée à une journée de temps en temps avec parfois des créneaux en soirée. Sans de réels suivis de mes secteurs de pêche et face parfois à une unique petite poignée d'heures, je me suis contenté de m'amuser avec les poissons actifs qu'importe les dimensions.

A ce jeu, j'ai réalisé deux excellentes sorties aux black-bass. La première d'une durée de 5 ou 6heures en compagnie d'un ami où nous toucherons en float-tube - puis depuis la bordure - une 50aine de poissons. Un vrai régal. D'autant plus que de telles sessions sont de plus en plus rares chez nous !

Techniquement, je n'ai qu'une seule phrase qui me vient en tête: "vive le wackie".

Retour en force
Retour en force
Retour en force
Retour en force
Retour en force

Si la majorité des individus tournaient entre 30 et 35cm, le fait de les pêcher à vue à rajouter une véritable euphorie dans notre pratique. Il faut le dire nous restons des pêcheurs et ce qui est vu reste toujours bon à prendre... Surtout que quelques sujets taillés entre 35 et 40cm ont su faire augmenter la moyenne.

Mais je retiendrais surtout l'image de 3 poissons calibrés entre 40 et 45cm qui calés dans un arbre noyé se croyaient intouchables. En mode "sanglier", il a fallu jouer les équilibristes et de dextérité pour propulser ma créature au beau milieu des encombres. Bien m'en a pris, un joli sujet de +45cm était planqué sous la bordure et m'a sauvagement agressé. Le combat (musclé) se terminera en ma faveur après avoir non sans mal réussit à descendre le chercher.

Retour en force

Une seconde session fût ensuite organisée en coup du soir après une dès lourde journée de chaleur que nous avons connu au début du mois. Si je n'ai aucune photo de cette soirée, je peux vous dire qu'ils étaient dingues. Témoin à l'appui, assis sous une branche, il me suffisait de poser le micro jig dans les racines pour qu'immédiatement un poisson s'en saissise. Du grand n'importe quoi sur des poissons de  25/35cm mais un pur régal !!

Entre temps, j'ai tatonné sur quelques spots de pêche depuis le bord à la recherche des sandres sur les dernières lueurs du jour. Aucun miracle mais une dizaine de poissons en trois essais avec un plafond autour des 65cm. Les deux autres journées dédiées à cette espèce en bateau puis float-tube ne seront guère plus convaincantes, de la touche mais essentiellement des individus de 40/50cm.

En revanche, le palpitant s'emballera à une reprise sur du matériel léger. Une grosse touche et l'espoir d'être aux prises avec un gros carnassier, il s'agira d'une superbe commune.

Retour en force
Retour en force
Retour en force

Après la manche float-tube Pro Elite de ce week-end (CR à venir), désormais j'ai tout le mois d'octobre qui s'offre à moi pour mes pêches "loisirs".

Autant vous dire que je vais en profiter pour rattraper le temps perdu. D'autant plus que le temps s'est rafraîchit et que j'imagine bien quelques grands poissons en quête de gras pour l'hiver. Affaire à suivre courant le mois...

En attendant, deux photos de brochets. La première sur une sortie improvisée où le pêcheur (qui n'est autre que M. Himbert père) me laissera lancer "10 coups" avec son matériel. La seconde, celle de la date du Bourget avec une remise à l'eau peu académique mais photographiée dans l'instantané.

La suite je l'espère très vite...

Retour en force
Retour en force
Tag(s) : #Session

Partager cet article

Repost 0