Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je ne sais pas si le titre est réellement approprié à la météo puisque la douceur du mois de décembre a désormais fait place à la fraîcheur hivernale. En revanche, question pêche ce début d'année est relativement lent !

Aujourd'hui, les conditions ne sont pas "spécialement" favorables à la pratique de la pêche du sandre. Niveau bas et eau transparente ne facilitent pas la tâche. Bien que les petits individus croquent, les parents - eux -semblent être aux abonnés absents. Si la logique devrait être l'inverse, actuellement il est plus facile de scorer sur des petits poissons que de multiplier les contacts sur des poissons dimensionnés...

Pourtant, le froid a concentré nos amis dans les fosses et autres zones de confort. Nous y retrouvons carnassiers et poissons blancs mélangés. Sur de telles concentrations, avec la technique adaptée, il est possible certains jours de prendre les poissons les uns à la suite des autres. A plusieurs reprises depuis le 1er janvier, il m'est arrivé de sortir entre 10 et 15 poissons en seulement quelques heures mais il s'agissait rarement de poissons supérieurs à 50cm. On s'adresse essentiellement à des petits sandres dont la taille varie entre 25 et 45cm.

Début d'année en douceur
Début d'année en douceur
Début d'année en douceur

Mais dans ces conditions si particulières de cet hiver 2016/2017, nous nous en contentons d'autant plus que les sorties restent peu nombreuses. Entre les salons, les journées où tout est sous la glace etc... mes sorties se limitent à des petits créneaux.

Cela dit, il ne faut pas parfois une journée complète pour réaliser une belle pêche. Preuve en est, les deux seuls jours où j'ai pu me libérer plus de 5 ou 6h consécutivement, je n'ai pris que quelques poissons. Contrairement aux "micros" sessions où j'arrive à réaliser de bons rendements.

A quelques semaines de la fermeture, il va falloir commencer à rechausser les palmes sur des expéditions à la journée si je veux réussir à faire des meilleures pêches en "qualité".

Pour l'instant, seul un gros sandre de 82cm récompensera l'un de mes coups du soir alors que je commençais à me glacer.

Début d'année en douceur

En parallèle, je ne les recherche pas spécifiquement puisqu'on reste relativement proche de la fraie, les brochets font du gras.

Il n'y a que très peu de sorties où l'un d'eux n'est pas venu me rendre visite. Essentiellement des poissons de 55/60cm avec quelques sujets plus jolis touchés en recherchant les sandres.

Début d'année en douceur
Début d'année en douceur
Début d'année en douceur
Début d'année en douceur
Début d'année en douceur

Que cela soit pour les brochets ou pour les sandres, je me contente de pêcher les bonnes places. Là où les poissons sont regroupés et j'attends qu'ils passent à table sur différentes techniques. La palme revient tout de même aux pêches agressives où ils finissent "presque" toujours par craquer.

Pour cette dernière ligne droite, je vais commencer à me motiver pour enfiler waders et palmes. Les pêches depuis le bord, c'est bien mais je reste plus efficace et mobile en float-tube. D'autant plus que sur de nombreux secteurs que je pratique les poissons semblent croquer (à conditions de savoir où ils se tiennent), il va falloir que j'aille vérifier tout cela.

Il me reste 4 journées de pêche complètes et je compte bien les utiliser pour dénicher quelques poissons aux tailles supérieures.

Affaire à suivre !!

Tag(s) : #Session

Partager cet article

Repost 0