Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les jour et les semaines passent, j'essaye autant que possible d'aller au bord de l'eau quand le timing le permet. La saison est déjà bien avancée et je dois avouer qu'elle est déjà bien complète avec de superbes belles pêches et la capture de très jolis poissons, si bien qu'à ce jour j'y vais pour le plaisir de partager de bons moments entre potes ou en famille.

Je loupe parfois de belles occasions en solo de faire de belles séries mais qu'importe, je sélectionne mes moments. Aucune recherche exclusive, on y va au feeling et ça marche plutôt bien. Sandres, brochets, quelques grosses perches et black-bass, on fait dans l'opportunisme.

L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...

Les pêches ont été très correctes tout au long du mois de septembre jusqu'à mi-octobre sur les sandres au leurre souple en linéaire. Ils montaient sur des cassants chasser dans les boules d'alevins. Il fallait pêcher dans l'ensemble assez léger en laissant le leurre planer. Les poissons venaient soient intercepter la présentation à la descente soit le ramasser violemment sur le fond. Des touches franches et sèches qui rendent la pratique addictive !

Depuis on est revenu sur les dérives en verticale et diagonale avec des touches tout aussi plaisantes. Les formes curly commencent à redevenir supérieures sur les poissons difficiles. Parfois il faut savoir plomber lourd et maintenir sans animation le leurre décollé sur le nez des poissons. Nous avons même été surpris de voir les sandres redescendus profondément sur certaines lacs avec des touches uniquement dans 10m le matin et le soir et 12 à 15m en journée. Des pêches que je n'aime pas trop pratiquer pour la survie des individus. Nous n'avons pas insisté pour se concentrer sur les poissons postés plus hauts dans les pentes.

L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...
L'automne avance...

Du côté des brochets, du nombre avec de belles moyennes entre 65 et 85cm.

Swimbait mais également leurre souple sous les boules de blancs ont su décider nombreux poissons. Il fallait bien souvent pêcher avec des leurres volumineux qui brassent de l'eau haut dans la colonne d'eau. Il fallait vraiment passer au-dessus d'eux et assez vite pour les forcer à décoller. J'ai ainsi du capturer 6 ou 7 poissons entre 90 et +95cm ainsi qu'un 104cm. Une majorité aux leurres durs avec des touches violentes. Au moins 2 ou 3 poissons sont venus faire dauphin en surface pour happer la présentation.

Par contre avec les niveaux bas, on voit que l'été a parfois été rude avec des individus un peu fin de corps. Si bien que majoritairement, même sur des sujets de 80-90cm, je n'ai pas pris le temps de les manipuler ou faire des photos. Piqués bout du bec, un coup de pince et repart bonhomme.

La surprise viendra du paternel qui va valider un superbe poisson de 110.5cm ! Une touche de géant où il s'est fait arrêter proprement dans les règles de l'art avec un leurre rangé dans le gouffre. Après voir battu son record sandre cet été, le voilà avec un nouveau sur le brochet !

L'automne avance...

Puis après deux expériences "carpe", j'ai pas su me contenir et après le sport un dimanche après-midi, j'ai préféré tendre les cannes qu'arpenter les rives aux carnassiers. Si bien que j'ai cassé une de mes cannes et j'en ai racheté deux pour pouvoir m'amuser à nouveau aux premiers beaux jours du printemps prochain lorsque la pêche sera fermée.

L'automne avance...
Tag(s) : #Session
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :