Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il pleut, les eaux gonflent et se teintent mais toujours rien ! Les années se suivent mais ne se ressemblent pas, alors que les conditions sont là, les poissons boudent toujours.

 

Difficiles à localiser et à faire mordre, nous sommes loin des euphories automnales. Période à laquelle nous devrions voir les perches se ruées sur les boules d'alevins, les brochets explosés la surface sur des rotengles trop aventureux...

 

Enfin bref, la saison de pêche n'a jamais "vraiment" démarré et il semblerait que cela perdure.

 

Non pas qu'il n'y pas pas de belles pêches à faire, loin de là, mais c'est pas régulier !!! Les poissons bougent tout le temps, ce qui est valable un jour ne l'est plus le lendemain...

 

Et pourtant, tous les week-ends nous y sommes !

 

Si habituellement on arrive à trouver quelques jolis poissons, là (on ne va pas le nier) on c'est ennuyé !!

 

Samedi, nous avons passé 8h assis sur un float-tube pour quelques tapes irrégulières et non concrétisées.

Nos objectifs (Alain, Lajules, David et moi) étaient de prendre nos bases sur un lac que l'on connaît pas très bien et de s'amuser.

 

Si des coins on en a vu et on en a fait, les poissons, eux, n'ont pas été très présents!

 

Pour faire simple:

 

- les sandres ont été inexistants. Hors mis quelques tapes ferrées dans le vide et la présence d'échos sur les structures, c'est tout ce qu'on a d'eux. Verticale, cuiller à dandiner, linéaire, plomb palette.... rien !

 

- les perches, on aura beau eu descendre les palliers, les marches, les tombants... nous n'en toucherons que quelques unes (petiotes de 15/25cm) et - revers de la médaille - en pliant nous ferons plus de perches du bord (une 12aine de 10 à 25cm). Etonnant d'ailleurs d'encore les retrouvées sur les tenues estivales !!

 

Heureusement, les brochets étaient un tant soit peu actifs en bordures. Sur des pêches rapides en power-fishing dans les obstacles nous arriverons à en déloger 8 (3 seulement de pris).

23

 

En soit un bilan très maigre au vu du nombre de pêcheurs et du temps passé.

 

Pêche non trouvée ? poissons absents ? Sûrement les deux.

 

Aujourd'hui, après le sport, David et moi sommes partis en fin d'après-midi tenter un secteur à black-bass.

 

Pour y avoir extirper quelques poissons dernièrement, nous avions également été surpris du positionnement des poissons: en pleine eau.

 

Et bien aujourd'hui, rebelotte!

 

Nous avons commencé, têtes baissées, à skipper nos créatures dans les frondaisons d'arbres et à jouer les bûcherons sans trop nous soucier des quelques ablettes et autres cyprinidés en milieu de rivière.

 

Fort de la précédente expérience, David a rapidement tourner sa veste pour une méthode peu conventionnel à cette époque: le buzzing de créature en pleine eau.

SPLOUF et un premier black-bass gobe au passage, 20m plus loin la même.... il m'enchaîne ainsi 4 poissons de 25/35cm alors que de mon côté je barbottais dans l'eau.

 

Cranck-baits, petits shads, jerks... rien à mon compteur.

 

Je finirais par coupler vibrations et shad 4" sur un montage texan-palette pour tenter nos chers amis.

Alors que David a continué son festival (le menant à 8 poissons), j'arriverais à recoller au score avec 5 poissons de 25/35cm.

Mais c'était sans compter sur sa bonne vision qui lui permettra de tenter à vue (perdus en pleine eau) plusieurs beaux poissons en maraudent. Se sera malheureusement le plus petit qui prendra: 39cm mais également le dernier de la série:

1

 

Pour la 2nde fois sur ce secteur de pêche, ces poissons sont absents des bordures de branches et chassent en pleine eau au milieu de nulle part. Une pêche peu commode sur cette espèce et très délicate puisqu'ils se tiennet à découvert ! Les gros sujets sont par conséquents d'autant plus méfiants.

 

Bizarre tout de même de n'y trouver que des poissons calibrés à 25/35cm.

 

En début d'année, les gros sujets étaient là, la zone n'est pas ou peu pêchée alors où sont-ils?

 

Dans les branches rien (où alors on a pas su les décider), en pleine eau les petiots..., peut-être qu'ils sont déjà descendus en profondeur ou concentrés en des points fixes ?

 

Bien qu'on aura vu quelques poissons sur l'ensemble du week-end, ça n'a pas été très folichon.

Le genre de période où on sait que l'on va avoir peu de touches et qu'il ne faut pas les louper. Sous peine de passer au travers d'un des rares poissons réceptifs.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :