Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Loin de nos terres ligériennes, en ce week-end du 8 et 9 septembre, nous avons pris la destination du Nord Cantal !

  

Cantal-forum 6586

  

Des lieux, lacs et paysages magnifiques qui nous étaient proposés par le forum « carnassiers passion ». Un séjour organisé au centre de pêche de Lastioulles avec pour unique but de s’éclater,  partager et discuter sur le thème de la pêche.

  

11 pêcheurs enfermés dans deux maisons (maison des jeunes VS maison de retraite) à collaborer pour leurrer brochet, sandre et autres perches des lacs de barrages (Rassurez-vous, aucun duel n’a été programmé !).


Samedi 09 septembre – Partie 1 :

Pour notre première matinée de pêche, tous les float tubeurs sommes partis à l’assaut du lac Taurons.

  

Cantal-forum 6568

  

Classé en 1ère catégorie pour une superficie de 22 ha, Taurons est un magnifique lac ancré dans une forêt verdoyante. Ces bordures encaissées offrent une multitude de postes qui permettent aux pêcheurs de pratiquer toutes les techniques usuelles de pêche aux leurres.

 

Tombants rocheux, arbres noyés et plateaux enherbés permettent aux brochets, sandres et perches de se partager les lieux.

 

Avec David, nous avions décidé de peigner large et rapidement les bordures à la recherche des gros brochets. Suivant les postes nous alternions les techniques suivantes: shad à palette et Spinner dans les arbres noyés et/ou plateaux enherbés, bigbait sur les plateaux pour finalement agresser en pleine eau les poissons aux Divinators, Cranckbait et Lipless.

 

Malheureusement les poissons n’ont pas été coopératifs !

 

Nous avons succédé les loupés et décrochés sur des poissons calibrés entre 45 et 70cm, deux autres jolis poissons furent également localisés ; un premier (autour des 85/90cm) a fait demi-tour au float-tube, le second est venu claquer un Divinator en pleine eau pour finalement se tanker et se décrocher dans un arbre immergé. Un manque de réussite et quelques erreurs qui ne nous ont pas favorisé.

 

Restait la solution des percidés !

 

Echosondeur en marche, nous nous sommes retranchés sur les cassures et fins de plateaux (entre 3 et 6m). Les perches, très présentes, se localisaient majoritairement dessous ou un peu plus au large des boules d’alevins et formaient des bancs compacts. Régulièrement, nos lames, jigs métalliques et montages plomb-palettes étaient interceptés.

 

Nous prendrons une vingtaine de perche(tte)s pour un maximum à 30/35cm pour David. En ce qui concerne les sandres, ils étaient aux abonnés absents. La verticale n’a rien donné, les shads en linéaire non plus et ce n’est que sur une chasse que je débloquerais le compteur avec 3 sandrillons entre 25 et 35cm aux Divinators et plomb-palettes.

 

Cantal-forum 6519

 

Une matinée dans son ensemble assez difficile avec des poissons peu actifs. Les perches témoignent de cette inactivité puisqu’il a vraiment fallu les stimuler sur des animations assez vives pour qu’elles daignent taper dedans !

 

Si elles avaient voulu donner, les résultats auraient été tout autres !

 

Un joli brochet de 70cm sera toutefois capturé au jerk par Florian ainsi que des nombreuses perches  et même un poisson chat pour les autres palmipèdes.

 


 Samedi 09 septembre – Partie 2 :

Après une pause midi loin d’être déméritante autour d’une table bien garnie, nous avons repris notre pêche sur le lac de Lastioulles.

 

DSCF2193

 

D’aspect différent et largement plus vaste (135ha), le lac de Lastioulles est beaucoup plus ressemblant à nos lacs vendéens.  Ilots rocheux et murets noyés, cassants et grands plateaux nous étaient familiers ; seul le paysage et la teinte de l’eau nous dépaysaient.

 

Au vu des températures élevées et des résultats du matin, notre recherche c’est exclusivement orientée sur les perches et les brochets.

 

Par l’absence d’herbiers (marnage du lac) et des profondeurs plus importantes, notre pêche c’est ciblée sur du shad en descente de talus (brochet) et des pêches agressives et/ou à dandiner sur les perches (lames, jigs métallique, plomb-palettes et jigging-rap).

 

Dès la mise à l’eau, nous sommes tombés sur des murets noyés faisant office de transition entre les bas-fonds et grandes profondeur. Des postes adaptés à la tenue de poissons semi-actifs positionnés en attente derrière les bancs de poissons fourrages.

 

Nous rentrerons une douzaine de perches calibrés entre 15/20 et 25/30cm et louperons quelques tapes (sandres ou grosses perches) en bas de talus aux shads.

 

Cantal-forum 6228

 

Après la prise en main d’un Taxi (merci à Guillaume et Cédrick en bateau), nous avons pêché une grande berge rocheuse tombant sur des profondeurs importantes. La roche étant très irrégulière, de nombreux poissons (brochets et perches) pouvaient se poster à l’affût dans la colonne d’eau. L’idée était de prospecter au shad le long de ces « mûrs «  et d’accompagner marche par marche la descente du leurre jusqu’à des profondeurs confortables (dans les 5m).

 

Cantal-forum 6569

 

Les poissons postés ont répondu présent par des touches très discrètes où l’ajout d’un triple voleur a permis de les ferrer. Une nouvelle fois nous prendrons une quinzaine de perches calibrées entre 15 et 25cm ainsi que deux brochets de 45/50cm (dont un au buster : le seul qui a réagit sur des présentations plus volumineuses).

 

Cantal-forum 6564

 

Nous réaliserons le même constat que le matin avec des poissons peu enclin à coopérer.

La fin de la journée se déroulera au magasin de pêche de Jérôme Gaillard (que nous remercions pour son accueil et sa sympathie) autour d’un petit verre suivis par un agréable repas au restaurant. Plaisanteries, rigolades et petites histoires ont baigné notre soirée et contribués à la bonne ambiance générale.

 


 

Dimanche 10 septembre 

 

Autre lieu et autre pêche, nous voilà partis pour la matinée en direction du lac de Bort-Les-Orgues et ses 1100ha. Un lac qui n’est pas sans nous rappeler le lac de Saint-Etienne-de-Cantalès tant dans son aspect que ces paysages et sa qualité piscicole.

 

Cantal-forum 6583

 

Identiquement à la veille, nous avons ciblé nos pêches sur les descentes de talus et plateaux au shad en misant principalement sur les perches et les brochets.

 

Rapidement quelques poissons sont venus jouer avec nos leurres (décrochés, loupés et capturés) mais de manières très éparses avec l’impossibilité d’aligner plus de deux perches par poste ! Ces dernières se localisaient sous d’énormes boules de perchettes remontées en surface.

 

Configuration retrouvée par plus de 20m de profondeur et des perches postés à 3m sous la surface sous les nuages de juvéniles ! Poissons curieux, suiveurs mais imprenables (hors mis au premier passage) !!

 

Nous nous sommes alors vite réorientés sur une berge en pente douce avec de nombreux arbustes immergés.

 

Cantal-forum 6579

 

Le but était de lancer dans les entrelacs de racines, de branchages … et d’animer lentement en dent de scie à raz des obstacles jusqu’à la cassure. En proposant des petits shads (tailles 3’’) montés sur des têtes plombées légères (2 à 4gr), les touches se sont enchaînées !

 

En tout, nous prendrons une vingtaine de brochets de 25/30 à 50/55cm (+ un broc de 70cm décroché par David et un de 55/60cm pour moi) ainsi que des perches.  A noter que toutes autres propositions n’ont rapportés aucune touche (Cranck, LS plus gros…) et que les plus beaux poissons ont justement été touchés sur des présentations plus fines après passage avec des leurres plus adaptés (bigbait, LS taille 4 à 6’’….). Réaction sûrement liée aux régulières montées des perchettes sur ces bordures sur lesquelles les carnassiers étaient ciblés.

 

Cantal-forum 6581

 

Bien qu’il ne s’agisse pas de gros poissons, le lac a prouvé sa grande richesse dans des conditions loin d’être évidentes (triste à dire mais il faisait trop beau et trop chaud, le tout, sans une seule risette de vent).  Nous n’avons pu pêcher qu’une matinée (et oui faut également rentrer !), mais nous reviendrons !


Bilan :

En soit un week-end assez délicat niveau pêche avec des gros poissons introuvables. Les jeunes et moyens poissons, plus dans le besoin, étaient les seuls à réagir à nos présentations. Même ainsi, il fallait vraiment jouer sur l’excitation et les attaques réflexes pour déclencher les touches.

 

Néanmoins, à côté de cela nous avons passé un superbe week-end en compagnie des membres du forum « carnassiers passion ». Des gens agréables, ouverts et accueillants qui ont mis de l’ambiance et participer à la réussite de ce week-end. Merci à eux.

Partager cet article

Repost 0