Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme le titre l’indique, le week-end n’a été productif que sur des petits poissons et pourtant tout s’annonçait pour le mieux …

En effet, la pluie de jeudi matin et midi a eu le bénéfice de rafraichir l’atmosphère et d’engendrer une certaine activité chez nos amis les carnassiers. Walter, alors en vacances, a réalisé une jolie session en lac alors que de mon côté j’étais invité à réaliser un coup du soir en étang, très productif !

L’idée était d’aller tester avec mon président d’AAPPMA un étang où les sandres semblaient disparus ! Le site est à une cote de -2.5m, la profondeur est importante sur une petite cuvette et le reste n’est que plage et haut fond. Autant dire que les sandres devaient être concentrés au repos sur un ou deux postes et devaient montés en chasse sur les bordures au niveau des rares postes (cassures, souches, berges en pallier…) encore en eau !

Mon objectif était simple : trouver les sandres et les agacer ! Pour cela rien de tel qu’un bon vieux montage plomb palette avec octopus.

Je pêche en linéaire et peigne mètre par mètre la zone la plus profonde de l’étang (zone de repos). Une première cogne franche (sans suite) m’indique la présence de mes assaillants et une seconde me rapporte la capture d’une jolie perche de + ou – 30cm.

Cela dit, le faible rendement de la zone couplé au peu de temps de pêche, nous pousse à accélérer le mouvement vers les postes de chasses.

J’aborde alors un talus découpé par pallier et au premier lancer ; je suis attelé par un sandre de 45/50cm. Au second, je décroche un joli poisson (65/70cm) et au 3ème lancer, je reprends un sandre de 45cm.

Les touches s’enchainent, les sandres sont là, j’en prendrais 4 de 35 à 50cm avec la décroche de deux autres poissons et un suivi d’un très gros. Malheureusement, la sortie s’arrêtera sur ce score puisqu’au détour d’une cassure rocheuse, Christian se fera coupé par un brochet.

Un poisson que je ferre quelques secondes plus tard (+ ou – 65cm) et qui me laissera une sévère signature !

41

Une blessure qui nous contraindra à plier après seulement 45mn de pêche et la prise de 6 poissons (4 sandres, 1 belle perche et 1 brochet), bien dommage !

Autant dire qu’après cette micro session, le week-end était fortement attendu !

Malencontreusement, les résultats n’ont pas atteint nos espérances. Samedi, en compagnie de Walter, nous étions partis à la recherche des sandres sur un site richement peuplé !

3

Les poissons étaient tatillons et introuvables !

Hors mis la décroche de quelques jolis poissons concentrés quelques instants sur un plateau (ça a duré 5mn), nous ne totaliserons qu’une dizaine de poissons (6 sandrillons de 15 à 35cm, 1 silurot et le reste en perche) sur la journée.

25.jpg

Un résultat décevant qui ne reflète pas le temps passé sur certains postes à affiner les présentations et animations. Les pêches agressives (jigging rap et plomb palette) auront sauvé les meubles (Sandrillons) alors que les pêches lentes au souple (linéaire, verticale et diagonale) n’auront rapporté que des touches « coup de fusil » inferrables (hors mis un ou deux petits sandres).

Le dimanche, de par la reprise de mes activités sportives, je n’ai pas pu participer à la rencontre amicale float-tube sur le plan d’eau de Machecoul. Une journée où David et Alain participaient en tant que compétiteurs.

A l’image de la veille, ils ne feront pas mieux que nous !

Les poissons étaient introuvables malgré des linéaires de berges et de postes jamais pratiqués (interdit au float-tube). Si black-bass, sandre, brochet et perche y sont représentés, seul 5 poissons seront comptabilisé sur la journée : un black-bass et 4 perches, dont une chacun pour David et Alain. Ils se classeront respectivement 2 et 5ème.

De mon côté, après un retour à 15h à la maison, nous avions prévu avec Walter de s’octroyer un petit coup du soir en wadding à la recherche des perches et brochets ! Une sortie amusante où nous avons prospecté toutes les petites trouées accessibles depuis la bordure.

Les niveaux étaient malheureusement très bas avec des poissons méfiants. De par la faible profondeur, le moindre bruit trahissait notre présence et de nombreux poissons ont fui dans les bottes (beaucoup de petits brochets et quelques jolis spécimens). De même, dans le cas d’attaque furtive ou de suivis, nous n’avions qu’une seule chance de ferrer les poissons avant qu’il se cale définitivement.

Nous louperons ainsi 4 brochets de 55 à +70cm.

A côté de cela, nous prendrons plusieurs petits brochets (5 ou 6 !) et à peine 10 belles perches (quelques grosses de loupées). Une sortie plaisante que nous referons lorsque les niveaux seront remontés !!!

Ainsi se termine le mois de Septembre qui avait pourtant si bien commencé sur les brochets (gros). La 2ème partie du mois, consacrée au sandre, aura été très difficile avec uniquement des petits sujets (sandre max 50cm!!!!!).

Il n'y a plus qu'à trouver le "pattern" sur le mois d'octobre pour renouer avec les gros pépères !!

Tag(s) : #Session

Partager cet article

Repost 0