Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une nouvelle semaine vient de s’écouler, après un retour triomphant des landes, c’est de manière appréhensive que nous avons repêché dans nos eaux !

Pour ma part, la pêche c’est résumé à des coups du soirs, reprise du boulot oblige. Quand à David, encore en vacances, journée complète de pêche !

 


 

 

Lundi :  

Le réveil sonne avec pleins d’espoirs pour le frangin, mais la pluie et l’orage à contraint David à rester au chaud pour ranger son matos des landes !

 


 

Mardi/Mercredi (David) :

Pour ces deux journées, David rejoint Thierry en Vendée. Ces deux jours se sont déroulés en quatre étape :

1ère étape : Mardi matin, pêche à la mouche en rivière. Quelques chevesnes et goujon se sont laissés séduire à la nymphe à vue.

2ème étape : Sortie du bord aux carnassiers en après-midi. Pour les deux pêcheurs une trentaine de perches de capturés

3ème étape : Mission soirée au seabass ( une première pour David). Condition : marrée descendante et pêche de nuit. David capture deux petits barsets (ces premiers)

4ème étape : Mercredi la journée, sortie float tube. Condition difficile, seulement 2 sandres (1maillé à 45cm) et un black-bass de + ou – 35cm.

 


 

 

Mardi (Moi) :

Je n’avais pas forcément envie de retourner tout de suite à la pêche, mais l’appel des sandres et de leurs traque m’a contraint à y aller mardi soir. Mission sandre avec le père, un point c’est tout !

 

Autant dire que depuis 15jours, les lieux de pêche ont changé : Baisse du niveau des eaux, poisson fourrage concentré, éclaircissement des eaux…

 

Rapidement on tombe sur les bancs de sandres, on enregistre de nombreuses tapes sans pouvoir les ferrer. Les tapes, parfois appuyées, se soldaient systématiquement par un joli ferrage dans le vide, pourquoi ? Pendant près d’une heure nous pouvons même admirer les chasses dans les gardons sans pour autant daigner l’attention de l’un d’entre eux sur nos leurres ! En passant au PN, j’enregistrerais la décroche d’un gros sandre et c’est tout.

A force de bouger de postes, de chercher, on commençait même à penser au départ. Je décide alors de tester une dernière zone très peu profonde. Et aller savoir pourquoi, je décroche un joli poisson et sauve l’honneur de la soirée avec un poisson de 45/50cm dans 50cm de profondeur !

15

 


 

Jeudi (David) :

David a rendez vous avec notre ami Fabien pour une découverte du float tube et de la pêche en lac !

Le matin la pêche a été difficile, malgré qu’ils ont gratté des kilomètres de berges seulement un black-bass de 30/35cm fût capturé. En après-midi changement de coins pour sauver les meubles !

Mais là-bas aussi, les black-bass étaient aux abonnés absents. Les perches juste maillé quand à elle répondaient sans hésitation aux leurres proposés en weightless. Dans le lot, David réussit à capturer une très belle zébrée de 41cm au staysee 60. C’est en tout de fin de sortie que Fabien ferra finalement, malgré la complexité du jour sur cette espèce, son black-bass.

 

PIC 0026PIC 0029PIC 0031

 


 

Jeudi (Julien) :

C’est avec le goût amer de l’échec de mardi soir et la forte envie de comprendre que je décide de retourner au sandre sur le même coin. Malheureusement, je n’ai rien d’autres à rajouter, mise à part que cette sortie sous la pluie et le vent était en tout point similaire au soir précédent. A savoir poissons présents mais chipoteurs et imprenables ! Encore une fois j’enregistre 7/8 tapes ferrés dans le vide et pourtant dans le lot certaines étaient très franches. Par chance ou alors était-ce la solution, je recapture dans peu de profondeur un sandre de + ou – 50cm !

 

DSCN3393DSCN3400DSCN3401


 

 

Vendredi :

 

 

Sortie sandre en verticale pour David en compagnie de Théo, Xavier L et Fred R. Une pêche compliquée avec des poissons chipoteurs, néanmoins à l’aide d’attractant (Tigger X) David arrive à arracher 7 sandres du fond (4maillés, max 50/55cm sinon 40/45cm) ainsi que quelques perches maillés et un poisson chat. De leurs côté Théo ne ferra que loupé ces touches, Fred R prendra 5 sandres et Xavier 2 sandres et une perche.  

 DSCN34452imgp0619

 Au vu de la pêche du frangin et de son analyse du jour, transmise à mon retour du boulot. Je pense avoir trouvé la solution sur les sandres tatillons ! Pêche en surplace !!!

Que nenni, effectivement j’ai ralenti considérablement mes animations pour pêcher parfois presque au ralenti. J’ai enregistré des tapes mais toujours et encore inferrables ! L’ironie du sort veut que ma témérité dans la compréhension de ces poissons et de leurs pêche me vaut une belle bredouille. Quoi de mieux pour commencer le week-end avec des doutes !


 

Samedi :

Après la trouvaille d’un manche de canne lors de l’open de Poitiers, qui se trouvait appartenir au vainqueur de l’étape Ludovic Tonnoir, le rendez vous était pris pour l’échange.

Mission black-bass !

Peu après 8h, l’équipe est réunit pour commencer une belle journée de pêche sous le soleil (ça change !). On décide d’entamer un premier secteur, coin qu’on connaissait surtout pour ces sandres moins pour ces black-bass ! Néanmoins faute d’une eau propre ailleurs, on décide de les tenter sur ce secteur.

Rapidement, Ludovic nous fixe en capturant un jeune black-bass, si petit il y’a, gros aussi ! Connaissant un peu les secteurs proche une crainte nous taraude l’esprit : la suractivité des jeunes sujets !

Et pas manqué, sur un linéaire assez important, les blackounnet de 15/25cm et perches se succèdent sans réel signe de gros poissons d’actifs !

C’est finalement après 1h de pêche, que je touche mon premier poisson au jig, c’est du lourd ! Poisson non mesuré mais proche des 50cm (il aurait fait surement plus sans sa déformation !) :

 

DSCN3418DSCN3420

 

 

Une centaine de mètre plus loin, rebelote, toujours au jig second bass pour moi (un poil plus petit que le précédent), dans la même foulée doublé avec Ludovic :

 

 DSCN3422.JPG

 En continuant notre prospection, nous recapturons  des petits sujets avec un seul poisson tout juste maillé !

On décide alors de retourner en arrière pour retenter les postes et pourquoi pas, voir si les gros sont montés ?

Rapidement on retouche quelques petits sujets jusqu’à ce que David ferre un joli poisson dans 5m de fond ! Après un beau combat, il s’en saisit et tout en le traînant dans l’eau se rapproche de nous pour la photo. Dans ce faible laps de temps, je décroche un premier poisson très correct suivis d’une nouvelle tape ferré sèchement. Verdict !! Doublé de black-bass à proximité des 50cm :

 

 DSCN3425

 La matinée se termine avec la capture de quelques autres poissons, dont deux de maillés pour David à 30/35cm.

Premier bilan, une vingtaine de bass et surtout 4 très jolis spécimens de 45/50cm. Ludovic de son côté n’aura subit que l’engouement des petits sujets.

Après le casse croûte, direction un autre coin ou en toute logique black-bass, sandres et perches devraient être de la partie ! Malheureusement, ce nouveau secteur est bien moins prolifique que le matin. Les poissons sont inactifs et pas mordeurs. D’une pêche en power fishing le matin, nous passons à de la verticale !!! En résumé rien de folichon pour cette après-midi, un jeune sandre et brocheton, quelques blackounnets (dont un maillé à 30/35cm pour Ludovic) et des perches se sont laissées séduire.

 

 DSCN3428

 Vers 17h, il est l’heure pour Ludovic de nous quitter. De notre côté avec David, on hésite entre soit rentrer chez nous soit tenter les sandres. Le choix est rapide, mission sandre !

C’est donc sur un 3ème coin que nous nous rendons munis de leurre souples et de montages tout prêt pour verticaliser !

Une seule nuance entre nous deux.

-           David, montage tandem avec attractant Tigger X Zander

-           Moi, montage verticale sans attractant

Première coulée pour moi sur la zone et une première tape se fait ressentir, ferré dans le vide(pour changer !). Quelques secondes plus tard, petite baigne pour David mais sanctionné sévèrement, verdict sandre de 35cm !

 

DSCN3430

 

Faute à l’attractant ou pas ? quelques minutes plus tard les choses se renouvellent, un loupé pour moi et une perche de 20/25cm pour David ! Bon ok, peut-être mais je persiste !

Et voilà qui m’enfume un 2ème sandre sous le nez (gabarit similaire au précédent).

 

DSCN3432

 Pas normal me dis-je ! « David ! Est ce que par hasard tu pourrais me prêter de l’attractant ?? »

Enfin bon bref, je l’admets ça fait la différence, première coulée et bing pendu ! Mais pas un sandre (LOL) mais un chat (Super ^^). En continuant la dérive, j’enregistre une légère lourdeur aussitôt sanctionné. C’est correct mais est-ce enfin un sandre (l’autre me charriait, salop !), et beh non une perche. Pas grave puisque celle-ci fait ces 40cm tout de même (bonne consolation).

 DSCN3433 DSCN3434

  

David en diminuant la taille de ces leurres, capture dans la foulée 3perches et subit une casse ou coupe sur un gros poisson.

 

Enfin bon bref, toujours pas de sandre pour bibi (un truc qui cloche là ^^). Et là enfin une tape potable, ferrage, c’est pas gros et et….. non, une perche de 25cm (lol).

DSCN3438

  

Heureusement que quelques mètres plus loin je décide de ferrer énergiquement sur une légère sensation, comme une anomalie dans la nage du leurre :

  DSCN3441DSCN344416

C’est sur ce dernier poisson que nous décidons de stopper la sortie de pêche, MERCI L’ATTRACTANT !


 

 

Dimanche :

Sortie club carnassiers de « La tanche de la boulogne ». Rien de glorieux pour cette sortie du bord, néanmoins chacun c’est fait plaisir à sa façon et c’est l’essentiel. En tout et pour tout peut-être une douzaine de brochetons (on était à la perche) et une trentaine de perches.


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :