Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le dernier week-end de septembre se déroulait notre 5ème date du circuit float-tube GN Carla zone Nord. Cette manche avait lieu sur le lac de Trémelin près de Rennes. Une journée qui me tenait à cœur puisque l’an passé j’avais remporté la manche et m’était par la même occasion relancé dans la compétition pour la course finale.

DSC02458 (Copier)

Avec la ferme intention de réitérer cet exploit, c’est avec beaucoup de convictions et d’envies que nous avons fait le déplacement. Les 50ha de Trémelin ne nous sont plus inconnus et nous comptons bien user de cette connaissance pour réaliser un bon résultat. D’autant qu’un top 5 m’est presque obligatoire pour préparer les prochaines dates sereinement à contrario de David où un podium le qualifierai directement pour la finale.

 

Avec beaucoup d’herbiers, peu de structures et des plages en pente douce, notre stratégie misait essentiellement sur des pêches en power fishing des perches et des brochets. Pour cela pêche « bigbait » et finesse ont été mises en avant !

 

Pêche moderne, organisateur de la manifestation en collaboration avec l’AAPPMA d’Iffendic, a profité de cette journée pour agencer en parallèle un concours amateur. Point important qui a changé la donne puisque le lac a été divisé en 2 zones distinctes : l’une amateur et l’autre GN CARLA.  Si nous avons pu pêcher chacune de ces deux zones avec une pause le midi, cela a eu une forte répercussion sur notre stratégie. Puisque cela entraînait de trouver les poissons rapidement pour pouvoir en tenter un maximum avant de changer de secteur !!

 

Il est 8h au démarrage de la 1èremanche, le tirage au sort nous a attribué – compétiteur GN Carla – la zone du barrage jusqu’à 12h. Cela tombe bien, il s’agit de la zone qui m’avait permis l’an passé de remporter l’épreuve. Sauf que le lac a un mois de retard et que les concentrations « hivernales »  commencent tout juste à se former. La zone du barrage est déserte, je m’y casserai le nez en début de manche.

DSC02520 (Copier)

 

David de son côté, sans sondeur, a débuté sur une pêche « power fishing » des perches. Il les trouvera sur une zone de pontons aux multiples encombres. S’il réussira à extirper une maillée, il se fera également exploser en 16% par deux silures. Pas simple de ferrer ces géants entre des lattes de bois qui plus est en finesse !!! Rares sont les poissons « maillés » capturés, radio pêche annonce quelques perches et deux sandres, la messe n’est pas dite et tout est encore possible !

 

Je décide alors de me lancer dans la traque des brochets au bigbait. De la manière Suédoise par ce beau soleil, j’applique une pêche réflexe qui consiste à animer très rapidement des leurres aux teintes « flashs » au-dessus des herbiers. L’idée étant de déclencher l’agressivité des carnassiers. La Crucial CRCXE 610 MH équipé d’un Calcutta DC 201 sont parfaits pour ce type de pêche.

 

Rapidement, une première touche me surprendra, un petit brochet qui se dépiquera puis un second pour qui il me manquera 2cm !!! Les heures tournent, la berge que je prospecte me semble peu occupée et entame une traversée du lac. Des boules de blancs colonisent la pleine eau, je ne peux résister à une pêche verticale. Dès la 1èredérive, sur une pêche agressive au jigging-rap je ferre une 1ère perche. Le poisson me semble non maillé, je la relâche. Quelques minutes plus tard, une seconde est ferrée en diagonale, je la mesure par acquis de conscience : 19.3cm… un grand moment de solitude s’empare de moi, la 1ère devait être juste maillée autour de 19.8/20.2 !!!!

 

Une erreur de plus dans mon histoire de la pêche en compétition, pour autant j’insiste jusqu’à prendre une grosse tape en diagonale sur ma Crucial spinning M. Le ferrage est réussie, les coups de tête semblent m’annoncer un joli sandre ou une grosse perche mais c’est un brochet qui explose la surface !!! Le poisson tourne autour de la maille mais après de multiples mesures je tourne entre 49.7 et 49.9/50.0cm ! Deux choix s’offrent à moi, le tenter et le faire valider s’il est maillé (dans le cas contraire je prends des pénalités) où le relâcher. Sagement je prends la 2ème option pour ne pas risquer le carton jaune, avec recul je regrette cette décision ! La mesure en float-tube est délicate, il pouvait passer !

CR-tremelin 7634 (Copier)

 

12h sonne à la cloche, chacun se ravitaille avant le changement de zone. Aucun compétiteur ne sort du lot, un à deux poissons suffisent et il reste 4h de pêche !

 

La zone 2 est peu profonde, il s’agit de grandes baies remplies d’herbiers. Je n’ai plus le choix, il faut que je mise sur les brochets. David m’imite et nous partons en queue de lac. En mode bigbait à pleine vitesse dans les herbiers, je commence à douter de ma stratégie. Il y’a 60cm de profondeur, j’agrippe régulièrement les élodées et aucun poisson ne se sort. Sur une prospection pleine eau, la délivrance arrive enfin. La touche est brutale, le poisson vite travaillé et épuisé, c’est maillé : 54.5cm !

 

Radio pêche m’annonce 3 ou 4èmeplace au provisoire, gros soulagement. De son côté, David enchaîne les perches et rentre une 2nde maillée, tout va pour le mieux et nous devons continuer…

 

Malheureusement pour moi ce sera la fin, j’alignerai 3 brochets de 47/49cm avant de me rabattre sur les perches au jig métallique Gomoku Lead Spoon 5gr de chez bluefox, non maillées elles aussi. Les amis du club trouvent un banc et John rentre un quota avec un brochet bonus, chapeau l’artiste ! De l’autre côté, un compétiteur capture un joli brochet de 67cm. Le podium s’écarte mais la 5ème place m’est offerte, l’objectif du jour !

 

A 10mn de la fin, David n’entend pas la même, il vise le podium et le frôlera en rajoutant à ces 2 perches une 3èmequi le propulse à la 4ème marche. Pour ma part, je me contenterai d’une 6ème place sur 39 compétiteurs. La perche jetée du matin et le brochet non tenté à la mesure reviennent à l’esprit… s’en est ainsi. Cela reste tout de même une bonne opération, David est « qualifié » pour la finale et moi je m’en rapproche à conditions de valider un podium sur les 2 prochaines dates. Tout est encore jouable, le compte à rebours est lancé !

 

Sur la journée se seront 30 poissons qui seront comptabilisés côté GN Carla, John Rivasseau réalisera la meilleure prestation, bravo au podium.

 

Prochaine étape le 11 et 12 octobre dans l’Aube sur le plan d’eau de la Réserve pour les deux dernières manches. En attendant, un grand bravo à « Pêche Moderne » et à l’AAPPMA d’Iffendic pour le travail fournit tout au long de la journée.

Tag(s) : #Compétition

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :