Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et voilà le grand retour des pêches loisirs !!

Laissons derrière-nous le temps des tests techniques, des pré-fishing et autres assimilés au monde de la compétition (cela attendra 2013). Désormais, nous reprenons nos bonnes vieilles habitudes avec - en quelque sorte - un grand retour sur nos coins à l’aide de nos « pêches ».

Une fin de saison 100% détente que nous avons entamée ce week-end sous le signe de l’amitié.

Retour-1112 7064

Si la pêche loisir est signe pour moi d’une recherche plus poussée des gros sandres ces prochaines semaines (cela tombe bien ; nous sommes dans la bonne période), j’ai trop vite dérogé à la règle ces deux jours de pêche.

L’esprit de diminuer la taille des leurres pour avoir de « la touche » est malsain. Preuve en est, l’ami Walter a su garder sa ligne de conduite (pas en dessous 4’’ en souple) et nous a montré un superbe poisson …

Mais avant d’évoquer ce sujet, revenons-en à la pêche en elle-même !

Samedi ; nous sommes allés tester les sandres en rivière. Des niveaux d’eaux et un courant parfaits, une météo relativement douce… bref tout annonçait une bonne session.  Pourtant, la tâche a été plus que difficile !

Contre toute attente, les eaux se sont éclaircies et les poissons se sont calfeutrés dans les obstacles. Avec le jeu des dérives, le courant… la tâche de verticaliser dans les trouées n’était pas évidente. Quelques arbres noyés se sont alors vu transformer en sapin de Noël (j’exagère mais je n’en suis pas loin).

Retour-1112 7074Retour-1112 7066

Encore s’il n’y avait que ça, bon, avec du poisson au rendez-vous ça passe. Mais en réalité ces derniers non seulement étaient très durs à atteindre mais c’est qu’ils étaient également très difficiles à déclencher !! Au point que les touches étaient indiscernables.

Sur plusieurs poissons, nous nous sommes vu ferrer sur ce qui nous semblait une feuille sur l’hameçon, cela en dit long…

Nous toucherons au terme de la journée 15 sandres et une 30aine de perches.

Je vois déjà certaines personnes sautées au plafond face au score, qui plus est par conditions soi-disant difficiles (Allez Julien arrête de nous jouer de la flûte)… Que je les rassure, il ne s’agit que de petits poissons, pas de quoi fouetter un chat ni de quoi se réjouir d’un tel résultat !

Hors mis deux sandres à + ou – 65cm et un 55cm, tous mesuraient entre 25 et 30/35cm. Si les deux premiers ont été pris en verticale, pour les « petiots » le plomb palette a fait des ravages sous les boules de poissons blancs. Même remarques pour les perches, 7/8 poissons à 25/30cm et tout le reste à 10/15cm sous ces mêmes boules.

Là tout de suite le score est moins parlant ;)

Pour ce dimanche, nous étions 10 pêcheurs à nous retrouver sur un lac vendéen pour traquer nos amis carnassiers. Des eaux aux températures stabilisées (10/10.5°C) et éclaircies nous ont calées les poissons dans une apathie déconcertante.

Les échos étaient nombreux sur les tranches 5/7.5m de profondeur. Tapis au fond les sandres et perches tapaient du bout du bec nos montages verticale et diagonale.

Si à l’origine, nous étions partis pour pêcher avec des leurres souples de tailles conséquentes, je me suis rabattu sur l’option « dédouillage » avec une diminution à la taille 3’’ des LS. Bien que très timide, cette option a été celle que j’ai retenu jusqu’en fin de journée, peut-être à tord !

En effet, bien qu’apathique, les sandres (notamment les gros) étaient bien présents. Si nous avions un ratio d’une touche pour 2h de prospection, cette touche pouvait valoir le coup ! A côté de cela, avec des bouchées « tout venant », j’ai enchaîné les touches, les loupés mais également 9 poissons (6 perches de 25/30 et 3 sandrillons de 20 à 35cm).

2

Le plus petit, risible!!

Si certains bateaux se sont vu insister dans leurs lignes de conduite (LS pas en dessous taille 4’’), avec un capot qui frappait au carreau, les touches valaient pour quelques choses !

A ce jeu, seul Walter réussira à monter deux poissons des abysses ; une belle perche de 35/37cm et un magnifique sandre de 89cm !

1

Après la prise de ce gros sandre, il se trouve qu’en repassant en verticale sur des LS aux tailles plus conséquentes ; je décrocherais également un gros sandre. A méditer…

De cette journée, je pense qu’on peut en tirer une belle leçon de ténacité et de rigueur « pêche ». Faut-il à tout pris prendre du poisson ? Où faut-il, dès-fois, savoir prendre des risques ?

Un capot n’est rien en soit, mais la prise d’un gros poisson vaut tout l’or du monde et c’est bien au pêcheur de s’en donner les moyens. Bien préparer sa pêche, rester figé mais pas buté dans ces idées et surtout avoir un bon mental permettent d’arriver à ces résultats.

Encore bravo Walter, ton premier gros sandre et on l’espère le premier d’une longue série.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :