Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis pas mal de temps et à force de nombreux constats au bord de l'eau, je me suis mis à réfléchir sur les gros carnassiers.

 

Que se soit pour la perche, le brochet ou le sandre en passant par le black-bass, il y'a des choses qui choquent !!

 

Quand on pense gros carnassiers, on pense tout de suite à des vieux poissons, assez lents, qui chassent discrètement, à des poissons se ciblant sur des proies agonisantes, faibles. Certains parlent même de poissons postés au plus profonds de nos cours d'eaux et lacs, dans l'obscurité des profondeurs pour mieux se dissimuler.

 

Il est vrai que biens des choses ont été prouvées au bord de l'eau, prises de gros brochets sur des big-baits de 15/25cm, de gros black-bass sur des gros jigs avec gros trailers. Grosses perches et gros sandres en verticale dans les profondeurs des lacs, oui mais encore .....

 

Photo 022 

Gros black-bass sur une grosse craw gary

 

 Copie de Photo 002

Gros brochet sur un Kong 160mm

 

 

J'ai pêché en verticale, j'ai pêché aux bigs-baits, j'ai pêché avec des gros jigs et autres artifices. Les résultats ??? Certes quelques beaux poissons, mais rien de très concluant. Pas vu d'énormes brochets ou sandres, ni de perches et de black-bass record. Il est vrai qu'en verticale j'ai pu aller chercher des sandres inactifs sur des postes profonds, qu'au big-bait sur des journées difficiles j'ai déclenché des attaques réflexes de beaucoup de poissons. Mais dans l'ensemble, je n'ai pas vu d'amélioration dans la taille des prises. Se sont toujours des black-bass de 35cm en moyenne, des brochets de 40 à 60cm ou des sandres de plus ou moins 50cm qui repassent dans nos mains.

 

 

6ème

Brochet sur Buster jerk

 

 

DSCN0379

Perche sur sammy 128

 

Ces nouvelles techniques ont permis de progresser, de voir autres choses que les techniques classiquement utilisées. Mais je le redis, nous n'avons pas vu de résultats phénoménaux dans l'augmentation de la taille des poissons capturés.

 

On pourrait se dire, oui mais nos eaux publics sont pauvres en gros poissons. Pour prendre des gros brochets aux big-bait il faut aller en Irlande ou je ne sais quels autres pays....

Enfin bref, rien de ceci n’est vrai. Les populations de poissons blancs sont de plus en plus importantes, dans certains coins publics, il y'a toujours eu du carnassiers, mais d'années en années c'est toujours la même taille de poissons qui est capturée !!!

 

Et pourtant ces gros poissons sont présents, surement gavés par la profusion de proies de petites et grandes tailles à leurs dispositions, mais ils sont là.

 

Et il y'a des jours comme ça où après avoir pêchés deux heures aux big-baits sans aucune touche, tu passes à la perche avec un LS taille 2" ou 3" et là c'est le drame, un poisson, très gros, vient prendre ton leurre. Tu ressens une décharge énorme, une masse puissante et tu te fait exploser sans rien comprendre. Coup de bol qu'il est mordu ????

 

Sur le coup on se dit si j'avais su.... mais il est trop tard.

 

On pourrait classer ça de banal si d’autres anecdotes plus ou moins semblables ne se renouvelaient pas régulièrement.

 

Combien de fois après avoir repéré des gros Bass dédaignant tous les leurres proposés de tailles polyvalentes, je les ai capturé avec des leurres pour poissons prébubaires (taille du leurre de -3cm).

 

Comment expliquer le fait, si on reste sur la théorie poisson âgée = besoin de forte ressource, qu'un poisson âgée refuse une grosse proie animer lentement ???

 

Certains vont dire la méfiance, si il est là, c'est qu'il est futé... mais dans ce cas pourquoi ce même poisson se jette sur un pauvre truc (ne ressemblant à rien), qui ne va pas le nourrir, ni lui apporter une réelle ressource énergétique ???

 

Et pourtant combien de black-bass de +45cm ont été sortis avec de si petits leurres ???

 

PICT0014 

Gros Bass sur un kut-tails (petite taille)

 

 PICT0021

Gros Bass sur une mini créature.

 

Si sur le black-bass j'ai remarqué que les petits leurres souples marchaient bien, même parfois mieux que les gros. Il est vrai que leurs utilisations n'est pas simple si on ne veut pas abîmer bêtement quelques jeunes poissons. Faudrait-il pêcher avec des petits leurres qu'à vue où alors sur des postes bien définis ??

 

Autres remarques surtout constatées chez le brochet. On sait tous que le brochet est un poisson un peu foufou, qui se précipite dès-fois un peu trop rapidement. Poisson qui loupe souvent son attaque.

Certains préconisent même de pêcher lentement, avec des leurres volumineux juste au-dessus de la colonne d'eau. Il est vrai que comme ça le brochet a largement le temps d'ajuster son attaque. Mais alors une chose ou je suis scié, c'est avec le frangin. Moi je pêche très lentement (habitude du sandre surement) alors que lui va pêcher très speed, très peu de pause, pêche rapide, un leurre qui évolue et vibre constamment. Sur une sortie, je vais taper plus de poissons que lui, de 1.5 à 2fois plus. Mais bizarrement c'est toujours lui qui va prendre les plus gros avec ces animations rapides. Si ce scénario était arrivé une fois, ok, mais c'est régulier. Alors que moi je vais toucher des poissons moyens de 40 à 75/80cm. Lui va toucher moins de poissons, mais des beaucoup plus gros que les miens.

Les gros brochets aimeraient-ils des animations vives ???

 

 

DSCN2305 

Gros brochet au LS en texan animer rapidement.

 

 

DSCN2246 

Beau brochet au lipless (LV200) animé de manière soutenu.

 

Les sandres, alors là ??? Tout et rien avec eux. Des gros sandres sur des postes à gros sandres ^^, à savoir cassure prononcée avec éboulis rocheux ou autres obstacles. Grand hauts-fonds proche de profondeur importante et toutes autres grosses structures. Mise à part ces postes qu'on va dire de logique. Il y'a une chose que j'ai remarqué et qui m'a frappé. Régulièrement sur des sorties dédiées au sandre, sans avoir de francs résultats où que sur des petits poissons. C'est en me rabattant sur des pêches de bordures au Bass ou à la perche, sur des secteurs très peu profonds sur de longues distances (en général de 40 à 70cm de profondeur), que j'ai eu de grosses surprises.

J'ai piqué et capturé des séries de gros sandres et uniquement des poissons de belles tailles sur ces zones inhabituelles.

Autant dire que se faire dégommer par un poisson de 75cm dans 50cm de profondeur ça réveille.

Comment expliquer ce phénomène ?? J'ai vu ça dans des lacs très bas (logique au vu des niveaux) mais aussi dans d'autres pleins à 70% avec des fonds réguliers entre 3 et 8m. Tous ces gros sandres mordaient dans 40 à 60cm de fond aussi bien sur des LS que des PN. Alors qu'en pêchant les structures plus profondes ou à l'écart, on ne touchait que des poissons de faible taille (-55/60cm).

A confirmer si ce phénomène se reproduit cette année, toujours est-il que je l'ai observé durant le mois de juillet/Août jusqu'en Novembre.

 

DSCF3887 

 

Gros sandre pris dans 50cm de fond

 

 

Photo 023

Gros sandre pris dans 40cm de fond

 

 

Photo 019

Autre sandre de belle taille pris dans ce type de profondeur

 

 

Si il y'a bien un poisson qui est un peu lunatique, c'est bien les grosses perches. Bien que j'ai vu une grosse progression dans les captures personnelles ou celles du frangin de gros spécimens, notamment au jig ou au LS à gratter. J'ai également vu des séries de grosses perches sur des leurres souples calibrés alevins.

C'est vraiment le seul poisson qui de toute façon ne demande pas de réelle réflexion pour leurs captures (enfin je trouve). J'ai aussi bien vu prendre des grosses perches en pêchant le brochet sur des gros leurres qu'en pêchant avec des petits leurres leurs étant dédiées, mais aussi sur des approches aux jigs pour les Bass ou au sandre en verticale.

Poisson qui je pense, demande une recherche continue et une approche un peu aléatoire selon les jours. Toujours est-il qu'en pêchant n'importe quels autres espèces de carnassiers, la capture de grosses perches est fréquente. Maintenant chercher exclusivement les grosses demande de la polyvalence au niveau des choix des leurres, tel jour micro leurre et tantôt directement des leurres de 10cm et plus.

 

Photo 001

Grosse perche sur mini shad sur TP2.5gr

 

Photo 002 

Grosse perche au jig

 

DSCN1233

Grosse perche sur mini LS

 

DSCN2015

Grosse perche au PP gaine rouge

 

 

Voilà pour un petit début d'analyse !!

- Des gros brochets sur des pêches rapide, réflexe d'attaque ???

- Des gros black-bass sur des mini leurres !!

- Des gros sandres sur des zones insoupçonnées.

 

Pas mal de choses qui restent inexpliquées surtout si on se fie aux gros poissons correspond pêche lente, gros poissons égale grosses bouchées. Gros poissons.....

Des phrases comme ça on entend plein, mais finalement il ne semble pas avoir de règles. Si ces gros poissons sont présents et toujours vivants, c'est que non seulement ils ont été plus fûté que les autres, mais également qu'ils chassent et vivent de manière surprenante. Ce qui leur permettent de survivre d'années en années. Moi même avant l'année dernière, je n'aurais jamais pensé faire des sorties entière à pêcher le sandre sur des zones ou les fonds laisseraient supposer la présence de jeunes perches et autres black-bass !!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :