Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux petits jours viennent de s’écouler avant les traditionnelles fêtes familiales où nous étions bien évidemment à la PECHE.

Noel-12 7276

Les postes ne sont pour autant pas très nombreux : les rivières sont en crues, les étangs pris d’assauts et les lacs ont pris une teinte chocolat ! Autant dire que les choix sont vite vus.

Pour cela, dans un souci d’éviter toute perte de temps et rapidement trouver les poissons, nous avons décidé de sortir deux jours de suite le bateau (un exploit).

La raison est toute simple, le récent équipement du bateau avec le I-Pilot nous permet de pêcher confortablement des plus grandes distances. Nul besoin de toucher au moteur puisqu’il se gère, on avance plus vite qu’en float-tube et dans le cas d’une recherche des poissons, on peut se promener successivement sans efforts de poste en poste.

Au niveau des coins pêchés, nous n’avions que la solution des lacs de barrage. Heureusement la Vendée en est bien équipé et malgré les dernières précipitations, il y’a toujours un ou deux sites qui n’ont pas trop bougé (petits bassins versants).

Malheureusement cela ne paye pas à chaque fois ! Samedi, sur un lac aux eaux encore très claires (surprenant) nous n’avons pas fait de miracle. Les touches étaient discrètes, les dérives difficiles à cause de fortes rafales de vent, bref mise à part des perchettes et sandrillons qui sont venus jouer sur les leurres, nous ne toucherons rien de concret !

Ce dimanche, nous avons décidé de changer de site pour un autre lac plus facile à pêcher. Les postes sont bien marqués et à longueur d’année occupés, de quoi monter quelques poissons au sec même par conditions difficiles.

Un choix que nous étions pas les seuls à avoir fait. Alors que nous arrivons tardivement sur les lieux (10h30) ; 4 floats et 10bateaux œuvrent déjà sur le lac !

La pêche n’est pas fameuse mais quelques poissons sont capturés, l’occasion de retrouver quelques amis : John, Yvan, Patrick…  et de passer quelques bons moments.

Si nous avons commencé sur des leurres de tailles assez conséquentes, il semblerait que les poissons étaient figés sur des proies moins volumineuses. Juste le temps de reprendre quelques unes de nos dérives sur des shads 3’’ en diagonale et verticale pour que les premières touches interviennent.

Noel-12 7260

La profondeur se situe entre 4.5 et 5.5m et bien que les tapes soient peu franches, les leurres sont gobés ! Les poissons ne tardent pas à monter au bateau ; des perches de 25/35cm et un sandre de 45/50cm.

Noel-12 7259

Au fur et à mesure le lac se dépeuple de ces pêcheurs et nous nous retrouvons en petit groupe à tourner sur les zones productives. Les poissons tournent et par intermittence nous retombons sur des petits pics d’activités.

Les animations se doivent d’être très courtes, très lentes et collées au fond pour déclencher les attaques. Le grammage est également très important : trop lourd les touches sont inexistantes et trop léger on ne pêche pas correctement. Le juste milieu tournait sur du 5/7gr.

Au niveau des leurres là seule constante est la taille : 3 pouces alors que toutes les couleurs semblent fonctionner.

Progressivement le compteur grimpe, la dizaine de poisson est atteinte (perches de 25/35cm) avec deux sandres de 45/50cm et un brochet de 45cm (coupé au bateau). Les heures défilent, les touches se succèdent et le dernier poisson sera un record !

Sur une descente de talus, une masse sur mon leurre m’indique poisson. Le ferrage est puissant, le poisson est nerveux : une grosse perche. Ma petite Crucial est cintrée mais doucement la perche monte. Elle est énorme et la lumière l’oblige à sonder une dernière fois avant d’être cueillit dans l’épuisette !

Mon précédent record était à 47cm, là on est pas loin ! Le verdict tombe : 49cm pour cette grand-mère.

 Noel-12 7264Noel-12 7269Noel-12 7270

Quelques photos plus tard, Madame rejoint sa cassure et si l’avenir lui permet, peut-être qu’elle dépassera les 50cm !

Si les deux prochains jours seront exempts de pêche (ou alors une petite heure à la sauvage), nous serons de retour mercredi pour 10 jours de vacances.

Attention ; ça va pêcher !!!

En attendant, bonnes fêtes de fin d'année et joyeux noël

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :