Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toujours dans la même ligne que les précédents articles, de la mi-octobre à aujourd'hui mes pêches n'ont toujours pas changées ! Le sandre est mis aux oubliettes pour des pêches du brochet et même des black-bass.

1

Si certains l'avez bien compris, vous vous doutez bien que l'arrêt soudain de ma traque du sandre n'est pas uniquement lié à un raz le bol ! Si mon besoin de renouer des liens sur les brochets et les black-bass de chez nous se faisaient bien evidemment ressentir, une autre cause se traînait: la compétition !

4

Pour l'avoir évoqué sur un des derniers articles, l'unique pêche du sandre m'a enlevé beaucoup d'automatismes sur les autres espèces, des clés que j'avais besoin de retrouver pour les 2 dernières dates et la finale individuelle !

Si je connais ces pêches, les pratiquer régulièrement permet de conserver son propre gestuel, la précision et surtout cette sensation que chaque pêcheur ressent en pratiquant une technique. Une assurance personnelle dont j'avais besoin pour éviter de me disperser !

3

De ce fait sur ces 15 derniers jours, en mode préparation, j'ai multiplié les sorties (parfois très courtes) dans des milieux éparpillés mais souvent avec les mêmes points communs: présence de brochets, black-bass et perches mais également une clarté d'eau !

Que se soit du bord ou en float-tube, il s'agissait de micros entraînements essentiellement axés sur les pêches de brochets pour essayer d'être le plus performant possible. Se poser les bonnes questions, avoir les bonnes réactions selon les conditions du jour, les suivis, l'activité... Bref des automatismes que j'ai acquis depuis des années sur le sandre mais que je ne travaille plus sur les autres espèces !

Bien que les dates du championnat soient loitaines avec des pré-fishings impossibles par la distance, au moins cela à l'avantage de partir avec une certaine confiance et des leurres en tête.

2

Ma foi, les sessions ont dans l'ensemble pas trop mal tournées ! Dans des conditions variées, j'ai réussit à prendre beaucoup de brochets sans jamais atteindre de tailles records (max 70cm).

Il n'y a qu'une journée qui a été plus délicate avec une obstination personnelle à pêcher de la pleine eau. L'idée étant de leurrer des gros brochets écartés mais je n'ai jamais trouvé la solution. Ce jour là, en sortie club qui plus est, les collègues eux avaient réussit à sortir une poignée de sujets calibrés entre 75 et 92cm. Personnellement, il n'y a qu'en bordures que j'avais trouvé la pêche sur des sujets calibrés à 55/60cm.

5

Plus récemment, j'ai même surpris mes proches par un coup du soir "black-bass". L'occasion pour moi de regagner un peu de précision mais avec moins d'automatismes, j'ai eu beaucoup de loupés et décrochés pour seulement 2 poissons de 40 et 40/45cm au sec:

67

Désormais, finales passées (CR en préparation), je réattaque la pêche du sandre et mes habitudes de verticalier !!!!

Tag(s) : #Session

Partager cet article

Repost 0