Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour la deuxième fois de la saison, le circuit float tube se déplaçait sur les terres de l’Est de la France et plus précisément sur la commune d’Osselle !

 

Si au départ cette date n’était pas à notre programme, les dernières modifications au général, nous obligeaient à faire le déplacement.

 

C’est en compagnie de Fred et de Mike que nous avons fait la route ! Un périple d’une durée de 7h pour une arrivée en fin d’après-midi au bord des gravières d’Osselle.

 

Le site est composé de 3 gravières :

 

- Une fédérale (A)

 

- Deux en gestion privé (B et C)

 

L’open s’est déroulé sur les plans d’eaux A et B.

La gravière « C » étant libre d’accès, en fin de soirée, nous décidons de rejoindre les compétiteurs déjà dessus pour y pêcher.

Osselle 2724

 

La proximité immédiate des 3 étangs font que cette sortie est vraiment une aubaine pour nous. Une sorte de pré-fishing où il nous semble important d’essayer un maximum de leurres et de techniques pour une bonne compréhension du site ! On décide alors de se partager les tâches : moi les brochets et David les black-bass !

 

L’étang a une profondeur moyenne de 1 à 3m avec des fonds très variables (champ de mine). A noter également un développement important d’herbiers aquatiques favorisé par la clarté de l’eau ! Juste un plan d’eau de rêve !

 

Osselle 2746Osselle 2747

 

La présence de gros brochets m’a incité à pêcher gros et d’imiter la pêche suédoise, tant dans l’animation que dans l’approche des postes à brochet ! Après plusieurs essais et refus sur des chatterbaits et bigbaits, c’est à la grosse ondulante (véritable chausse pied) que j’ai trouvé mon bonheur parmi les herbiers. Pas moins d’une dizaine de poissons sont montés dont un gros de +90cm de loupés !

 

2Osselle 2728Osselle 2742Osselle 2738

 

Je clôturerais la session par un quota broc (3poissons) à +75cm de moyenne!

   

Osselle 2727Osselle 27413

 

Du côté des bass, c’est à la basirisky que David les a trouvé ! Une pêche de surface délirante qui lui rapporte dans un premier temps un quota (4poissons) à + de 40cm de moyenne, amélioré en fin de soirée par un 50cm !

 

Osselle 2750Osselle 2751

 

Nous retrouvons la terre ferme remotivés à bloc pour l’open du Dimanche en espérant avoir trouvé les techniques et approches gagnantes.

 

Mais malheureusement c’était sans compter avec dame météo ! Toute la nuit, pluie et vent s’en sont mêlés ! Si les poissons étaient actifs et relativement proche de la surface, il était évident que ce changement de temps les fasse descendre en profondeur, les rendant apathiques ou semi-actifs par ce refroidissement et mouvement d’eau !

 

L’open :

 

La compétition se déroulait en deux manches de 3heures.

Après le briefing, chaque compétiteur tirait l’étang du matin ! Ainsi partagé, les compétiteurs (divisés en deux groupes égaux) inversaient les étangs à midi !

 

Malheureusement la loi du tirage a joué pour beaucoup sur les résultats puisque les deux plans d’eaux se distinguaient de la manière suivante :

 

Plan d’eau 1 : Etang privé de plusieurs hectares jamais pêché en bateau ni en float tube, dont un peu moins de la moitié est pêchable du bord. Bonne densité de petits brochets peu éduqués par une pression de pêche faible (pêche que du bord).

 

 Osselle 2757 

 

Plan d’eau 2 : Etang beaucoup plus grand géré par la fédération en No-kill. Beaucoup de poissons (black-bass et brochets) dont de très nombreuses grosses pièces. Mais des poissons éduqués par une forte pression de pêche !

 

Osselle 2754

 

 Au tirage je tire le plan d’eau 1 et David le plan d’eau 2.

Et comme la description précédente le suggère, le groupe du matin (dont je fais parti) - sur le plan d’eau 1- a profité des poissons peu éduqués au détriment de groupe de l’après-midi qui a ramassé (si je puis dire) les restes!

 

Manche du matin :

 

Cette première manche c’est déroulé sous des trombes d’eaux et des rafales de vent, de quoi démotiver bon nombre d’entre nous ! Les résultats se sont divisés de la manière suivante :

- Sur le plan d’eau 2 où David était rendu, la pêche fût très délicate. Hors mis quelques poissons non maillés et la perte de deux gros brochets, il se mesurera 3 perches et 3 brochets (91.5, 91 et +80cm). Malheureusement pour David, tout comme la majorité de son groupe, il est capot à midi (que des non maillés : 2 brochets, 2 bass et 4/5perchettes).

 

- Sur le plan d’eau 1, malgré la très faible activité des poissons (comme nous pouvions le prévoir), notre groupe valide 19 brochets compris entre 51.0 et 69.4cm ! Nous totaliserons également autant de décrochés qui s’expliquent par des poissons peu actifs, pinçant juste du bout des lèvres les leurres et se piquant par la même occasion très mal ! Si je réussi à valider un brochet de 51.2cm, tout comme au moins 7 ou 8 autres compétiteurs, je loupe mon quota broc en décrochant également 3poissons !

 

Manche de l’après-midi :

 

Pour la seconde partie de la compétition, l’organisation voulait une inversion logique des plans d’eaux. Mon groupe avait l’avantage d’aborder un étang ou très peu de poissons avaient été touchés le matin. Alors que de l’autre côté, il fallait compter avec les + ou – 40 poissons sortis, décrochés ou cassés !

 

La manche de l’après-midi, contrairement au matin, a été ensoleillée, les résultats ont alors tourné :

 

- Sur le plan d’eau 2, après la faible activité matinale, les poissons se sont réveillés. Ils en restaient néanmoins très éduqués et pas facile à faire mordre. Je toucherais 3 bass non maillés (25/30cm), 2 brochetons et plusieurs perchettes. A déplorer également la perte d’un brochet autour des 85cm ! Pour les autres compétiteurs plusieurs poissons sont rentrés dans les bourriches : Stef Morisset valide un quota broc en rajoutant deux brochets de 70 et 82cm, François Michon enchaîne deux black-bass de 39.5cm et 49.5cm, à noter quelques autres brochets et perches de mesurés pour les autres compétiteurs !

 

-  Sur le plan d’eau 1, comme attendu, très peu de brochets ont été pris en comparaison du matin (7/8poissons). David fera malheureusement une nouvelle fois partie des malchanceux malgré la décroche d’un broc maillé !

 

Bilan :

 

Hors mis les locaux qui s’en sortent royalement (omniprésence des Fishers comtois dans les 10premières places), Stef Morisset est le seul à tirer son épingle du jeu. Grace à son gros quota broc, il termine logiquement sur la première place, suivit de Sébastien Tavares et de Sébastien Bonnet, tous les deux avec quota broc !

 

 

1

 Bravo à eux!

 

En tout et pour tout se seront 42poissons maillés (33 brochets, 7 perches et 2 black-bass) qui seront capturés !

 

Le Classement général :

 

Si sur les premières places, le classement général reste inchangé :

1 – Olivier Brizard

2 – Mathieu Lesage

3 – moi, Julien Himbert

 

Jusqu’à la dixième place, le classement est chamboulé et David redescend malheureusement 9ème !

Suite dans 15jours pour l’open de Cergy !! Rien n’est encore joué, les écarts augmentent et les faux pas ne sont plus tolérés !

Tag(s) : #Compétition

Partager cet article

Repost 0