Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 9 Octobre avait lieu l’avant dernier open de la saison à proximité d’Angoulême, sur le plan d’eau de la Grande Prairie à Saint Yrieix sur Charente.

 

Date très importante du circuit pour la course finale du titre, les écarts étaient importants, il s’agissait de la dernière occasion de les réduire avant Mervent !

 

Nos objectifs étaient que l’un de nous deux finissent dans le trio de tête (récupérer le retard sur les deux premiers et les coller) et le second pas trop loin (classement team).

 

Tâches loin d’être évidentes surtout quand on sait que la finale est à Mervent (date hivernale)!

 

L’avant open :

 

Après plusieurs heures de route le samedi, c’est autour d’un repas convivial que la majorité des compétiteurs se sont réunis pour la soirée.

 

Ambiance sympathique où les discussions vont bon train en mémoire de l’édition passée et de ces énormes black-bass capturés !

Petite soirée qui aura permis de tous se retrouver dans une agréable ambiance.

 

L’open :

 

C’est sur un temps couvert et des nuages menaçants que l’open a eu lieu. Après un départ en ligne (type 24h du Mans), la course était lancée pour l’occupation de la grande île et de cas arbres noyés.

Pour notre part, Alain, Walter, moi et David avons misé pour les deux autres plus petites. Bien que moins belles avec moins de postes, quelques poissons y avaient été loupés l’année passée ! Ce choix nous évitait la course du démarrage et permettait de pêcher serein les postes sans concurrence.

 

Malgré la forte convoitise pour la grande île ; aucun poisson de la matinée n’y sera capturé alors que quelques non maillés seront sortis sur celle du milieu.

 

De mon côté dès le début de l’open - sur l’île la plus à droite - après quelques passages et une présentation au ralentie d’un jig, je ferre sur un décalage de fil le premier poisson de l’open : un black-bass de 44.6cm.

 

Malgré toutes les promesses de cette capture, je ne subirais aucune autre tape sur la zone. Ce qui me poussa à tenter les sandres sur une grande plage de sable où je validerais une perche de 20.0cm. Dans les mêmes temps, au loin, un brochet et deux sandres seront capturés !

 

Malheureusement la plage ne me rapportera que de nombreuses touches inferrables qui me pousseront à abandonner la zone quelques temps pour un éventuel retour dans la journée (poissons localisés : perches ou sandrillons ?).

 

Pendant ce temps, Alain et Walter valideront une perche chacun alors que David - après l’échec des îles sur les black-bass – capturera plusieurs sandres non maillés en pleine eau !

 

A midi, les scores n’étaient pas brillants, à peine une dizaine de poissons de validés pour les 40 compétiteurs (1black-bass, 2 sandres, 2 brochets et des perches). Ce qui me plaçait provisoirement 2ème derrière Baptiste Verger avec deux sandres (59.8 et 62.4cm).

 

004.jpg

 

Progressivement, l’île principale (qui avait subit un assaut logique) se libérait par l’absence totale des poissons ! Une occasion pour nous de tenter des poissons qui malgré les nombreuses sollicitations n’avaient pas encore été piqués.

 

L’idée était alors d’oublier les jigs pour une pêche discrète en weightless avec des leurres gavés d’attractants.

 

Au vu de la pression de pêche du matin, l’optique était de skipper sous le couvert, laisser couler lentement le leurre et d’attendre. L’attractant faisant son effet rapidement (spray), plus l’attente à la pause était longue et plus un chemin olfactif se diffusait autour du leurre.

Un petit mouvement de scion au redémarrage permettait alors de redonner un semblant de vie au leurre souple.

  

Après plusieurs essais sous les frondaisons, j’extirperais un deuxième gros black-bass de l’étang. Verdict à la goulotte à 48.8cm.

Ce poisson a fait beaucoup de bien puisqu’il me permettait de consolider une petite avance sur les autres compétiteurs en cas de pic d’activités (2 bass et 1perche) et de coller au premier (2sandres).

  

Alors que 8cm me séparait du premier, il me fallait une perche pour repasser en tête !! C’est alors que pour la 3ème fois de la journée, j’ai une nouvelle fois changé de stratégie pour une pêche axée sur les perches.

  

Malheureusement, tout comme David, Alain et Walter se ne seront que des petits sandres (en très grand nombre) qui viendront au float tube sans jamais réussir à sortir la perche de la victoire!

  

St-yrieix-2973.JPG

  

La surprise sera créée en fin de manche par Maxime Rapin qui – à moins d’une heure de la fin - capturera successivement un brochet et une perche.

 

Résultats :

  

Un open dans l’ensemble très difficile avec très peu de poissons maillés capturés (16 poissons) pour 11 classés sur 40 compétiteurs.

 

Néanmoins, contre toute attente je crée la différence en capturant les deux seuls black-bass de cette édition qui, avec la perche, m’ont propulsé à la deuxième place !

 

1er : Baptiste Verger (deux sandres) 

2ème : Julien Himbert (deux black-bass et une perche)

3ème : Maxime Rapin (un brochet et une perche)

 

1-copie-1.jpg

Il fallait aller chercher cette date pour recoller au duo de tête et souffler pour Mervent, c’est chose faite !

 

La 3ème place est presque assurée (pas totalement à l’abri d’une remontée de Maxime Rapin) et le duo de tête est en sursis pour Mervent, tout est encore jouable !

Nous noterons également la bonne opération d’Alain et Walter qui remonte également encore un peu au général, en se classant 8 et 9ème !

 

Nouveau classement général :

 

3-copie-1

La finale approche, rendez-vous le 1er Novembre pour cette pêche en lac !

 

 

Tag(s) : #Compétition

Partager cet article

Repost 0