Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il fait beau, le « sale » temps semble derrière nous, la pêche des carnassiers vient de ré-ouvrir et pourtant (c’est dans la nature humaine), les pêcheurs semblent non satisfaits de cette ouverture 2013 !

 

Pour cause, l’absence de poissons mordeurs et de touches trahissant la présence de nos amis carnassiers. Nous avons beau regarder sous les souches et les cailloux, les sondeurs indiquent « désert land ».

 

Où sont-ils passés et où se cachent-ils ? Puisque même sur les grands plateaux, les échos sont rares...

 

Au vu des bruits qui courent sur l’eau, les brochets (bien qu’encore timides) semblent être l’espèce la plus réceptive en cette ouverture. Pas forcément des cartons de réalisés mais des beaux et gros sujets de capturés ici et là (90 à 110cm). Les sandres et les perches sont quant à eux aux abonnés absents !

 

Mercredi 01 mai :

 

Nous avons effectué notre ouverture en famille sur le « himbert boat ». Une pêche délicate avec beaucoup de pêcheurs sur l’eau et des fortes rafales de vent qui ne permettaient pas de faire les dérives souhaitées. Avec ténacité et insistance, à force de gratter des postes « potentiels » au souple (linéaire et verticale), nous finirons par déjouer quelques poissons.

 

6

 

En tout, 5 perches de 20 à 32cm, 4 sandres de 30 à 45cm et un brochet de 55cm seront capturés sur des profondeurs variant de 2 à 5m. Des touches discrètes avec un nombre de loupés assez importants (trop de bannière avec le vent), mais une ouverture « réussie » au vu des résultats généraux !

 

Vendredi 03 mai :

 

Occupé une bonne partie de la soirée, j’ai profité des deux dernières heures d’ensoleillement pour aller tenter les sandres en coup du soir. Pour bien connaître les postes pêchés, je savais où trouver mes compagnons de jeu, pour autant ils n’étaient pas réceptifs.

 

21

 

Il m’aura fallu gratter et insister sur les zones pour décider deux touches concrétisées par deux sandres de 45/50cm. Maigre résultat…

 

Samedi 04 mai :

 

Alors que le frangin travaille, nouvelle journée entière sur l’eau accompagné de François et Alain.

Des kilomètres de bordures prospectées avec des postes très variés (plateaux, cassures, herbiers, rochers, branches…) pour n’obtenir que quelques rares touches ; déconcertant !

 

34

 

La pêche au souple aura encore permis de faire la différence en décidant quelques rares (petits) carnassiers.

A mon compteur, une perche de 25 et 3 sandres de 30/35cm avec un joli poisson de décroché (brochet ou sandre ?). La journée sera en partie « sauvée » le long d’une bordure que je prospectais au BX-Swimmer par un joli brochet de 65/70cm.

 

5

 

Dimanche 05 mai :

 

Enervé et remonté à bloc malgré les derniers résultats, David est au taquet pour une journée complète sur l’eau.

Nous reprenons la direction d’un nouveau secteur (en théorie, comme les autres, occupé). Mais comme sur mes précédentes sorties, la pêche va se révéler être un vrai casse-tête.

 

10

 

Des bancs de poissons localisés mais très mobiles, quand on veut repasser sur la zone, tout a disparu… des touches distribuées aléatoirement de postes en postes…

 

Bref encore une journée « mémorable » !

 

Aucune technique et aucun leurre ne sont ressortis du lot ! La pêche au souple a encore été la grande gagnante sans être miraculeuse.

 

7

 

David touchera sur une bordure un broc de 55cm ainsi qu’un sandre de 40/45cm.

Pour ma part, en alternant les techniques sur des postes à sandres, je prendrais une perche de 25cm et 5 sandres (4 de 30/35cm et un de 55/60cm).

 

89

 

Bref, un petit « début » mais la pêche vient tout juste de ré-ouvrir les choses ont le temps de décanter…

Tag(s) : #Session

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :