Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certains vont penser que ce blog n’a d’yeux que pour les sandres !

 

Sandre-aquarium 3635

 

Effectivement les sujets ont tendance à fortement pencher sur cette espèce et j’assume cette responsabilité. Mais ne vous inquiétez pas, dès que les black-bass vont ressortir, j’en connais un qui va rattraper le retard et faire basculer la balance en sa faveur (n’est-ce pas frangin ^^).

 

Pour l’heure, parlons bien et parlons sandre !

 

Historiquement, toute l’analyse qui va suivre n’était pas prévue ni même envisagée. Son idée est arrivée subitement lors d’une vidange d’étang où l’occasion m’a permis de lancer cette micro « expérimentation » qu’est l’analyse comportementale des sandres.

 

Observer des alevins de sandres n’a rien d’une démarche très scientifique. Mais, en recoupant toutes les données assimilées au bord de l’eau à celles recueillies on arrive à avoir une meilleure compréhension de l’espèce.

 

 


L’aménagement :

 Pour avoir un maximum de similitude avec mes propres données et coins de pêche, la disposition de l’aquarium a été volontairement  discontinue.

-           Sur la partie gauche, le fond est très chaotique avec des amas de cailloux.

-           Sur la partie droite, le fond est volontairement vierge de tout obstacle, seul une petite cunette c’est formée via le courant d’évacuation de la pompe.

-           La partie centrale fait quand à elle office de transition tel un noyau, un nid avec de gros blocs granitiques disposés aléatoirement.

 

La population était d’origine composée de 11sandrillons de 3 à 4cm. Il convient de signaler le décès d’un des individus après 15jours de vie en captivité.

Sandre-aquarium 3559

 

Ce décès est intervenu via un manque de nourritures et la faiblesse des individus d’origines (déjà sous-alimentés et maigres).


Analyse :

 

Comme tous les poissons de la famille des percidés, on connaît la tendance grégaire du sandre mais beaucoup moins le fonctionnement d’un banc !

 

Par aquarium allumé (lumière naturelle de la pièce), les sandres sont à 95% du temps en repos autour des blocs granitiques centraux. Soit en un banc unit soit en deux petits groupes séparés.

Les poissons ne bougent pas, ils sont immobiles, posés au fond, observent l’environnement mais jamais ils montrent le moindre signe de nervosités.

Sandre-aquarium 3974Sandre-aquarium 3957

 

Ils donnent l’impression d’attendre !

 

Chose d'autant plus observables après la chasse où les sandres repus s'installent pour des longues heures immobiles (cf. ci-dessous)

Sandre-aquarium 3912Sandre-aquarium 3922

 

L’introduction de nouvelles proies dans ces conditions génèrent une certaine dispersion liée à l’éclatement des alevins (gambusies). Souvent, deux ou trois individus sortent du « nid », se sont en général les sandrillons qui ont les moins « banquetés ».

 

Sandre-aquarium 3740Sandre-aquarium 4014

 

On peut alors apercevoir  des signes de nervosités et d’agressivités (nageoires frémissantes, tressautement sur place, mouvements désordonnés…).

 

Bien souvent ils se cantonnent à renifler le fond à la recherche d’un alevin stressé, paralysé… Les attaques sont alors dans la majorité des cas lentes et très hésitantes. Les sandres ont alors beaucoup de retenus et les alevins sont majoritairement loupés !

Sandre-aquarium 3970

 

En revanche, dès que la luminosité baisse dans la pièce, la nonchalance des sandres fait place à une excitation. Les poissons sont très mobiles et se déplacent beaucoup.

 

Si une introduction de proies intervient à ce moment là, on assiste à une orgie. Les attaques hasardeuses font alors place à des attaques éclairs où la proie est aspirée.

Sandre-aquarium 3588

 

Toutefois, on ne décèle pas de réelle cohésion de banc ou tout du moins je n’ai pas encore assisté à des chasses organisées ! Par contre, si j’ai parfois assisté à des crises de boulimies chez les sandres, ils s’orientent plus facilement sur des petites proies. Ceci dit, j’ai également pu à maintes reprises voir un sandrillon de 10cm avalé un alevin de 5/6cm !!!

 

Ci-dessous l'un d'entre-eux gueule béante par le volume important de l'alevin avalé:

Sandre-aquarium 4008

 


Disposition dans l’aquarium :

 

Hors mis au début de l’expérience, les sandres n’affectionnent la partie de droite et sa cunette sableuse qu’en période d’activités (quelques rares moments en journée et par luminosité faible). Ils sont alors alignés en rang d’oignons le nez dans le courant, soit posés au fond soit légèrement décollés ! En principe, ils n’y sont jamais tous en même temps mais par petits groupes de 5/6 individus avec des poissons qui sortent, reviennent, etc…

 

De jour:

Sandre-aquarium 3566

 

Par faible luminosité:

Sandre-aquarium 3575Sandre-aquarium 3745Sandre-aquarium 3744

 

La zone centrale (gros blocs granitiques) et de gauche (cailloux) sont quand à elles toujours occupées aussi bien dans les moments de chasses que de repos:

Sandre-aquarium 4012Sandre-aquarium 4006

 


Caractère craintif :

 

Le moindre bruit ou choc dans la pièce fait dans la majorité des cas délirer les sujets. On assiste alors à une rapide mais courte panique.

 

A la suite, les poissons se reposent au fond et peuvent ainsi rester immobile pendant des heures !

Parfois le stress d’un individu entraîne les autres dans une cohorte sans nom ! Ce caractère craintif peu peut-être expliquer la raison qu’ils soient régulièrement « planqués ».

 

Sandre-aquarium 4003Sandre-aquarium 3976

 

Il est rare de pouvoir compter simultanément les 10 individus !


Sélectifs :

 

Les sandres sont très regardants sur la nourriture! Au point que dans les moments de pénuries d’alevins (période de froid), ils refusent toutes autres propositions (vers coupés, entiers…) jusqu’à daigner ces proies potentielles pendant plus de 15jours ! Les sandres reprennent une alimentation journalière qu’au retour des alevins!

 

Où est l’instinct de survie ?


La nuit ??

 

Ces carnassiers sont surprenants, autant ils peuvent se montrer agressifs à certains moments, autant ils savent être joueurs et curieux. Ils fouinent le fond, poursuivent un alevin trop gros, parfois ils ignorent les proies ou dans un mouvement de panique de ces dernières, n’hésitent pas à tenter leurs chances !!

 

Mais toutes ces informations ne relèvent que des moments observés en journée, quand est-il la nuit ?

 

Bien que je n’ai pas assez d’éléments - faute de pouvoir les observer- je peux d’ore et déjà dire que dans l’obscurité, l’armée est de balade.

Sandre-aquarium 3741Sandre-aquarium 4023

 

Ces clichés pris au hasard d’un flash témoignent du contraste d’activités. Jugez de vous même :

 

Sandre-aquarium 4021Sandre-aquarium 4028Sandre-aquarium 4025Sandre-aquarium 4026Sandre-aquarium 4031

 

Oups, j’allais oublier, de 3 à 4m début décembre, les 10 individus mesurent tous entre 12 et 16cm (cf. les photos précédentes et les différences notables de tailles)!

 

Ci-dessous le plus gros avec un des plus petits:

Sandre-aquarium 4020


Je tâcherais de redonner des nouvelles avant leurs remises en liberté !

 

En attendant je retourne apprendre sur eux!

Tag(s) : #Comportement

Partager cet article

Repost 0