Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cela fait maintenant déjà quelques semaines que plus aucunes nouvelles filtrent sur le blog, non pas que les poissons ont disparu mais que le temps passé à écrire l'est désormais au bord de l'eau.

8

Si vous associez beau temps, panne informatique (toujours d'actualité) et de la disponibilité, cela donne un cocktail gagnant pour être continuellement rendu sur les abords de nos cours d'eaux et lacs, que se soit ici et ailleurs ...

Bref, beaucoup de temps à pêcher et dans l'ensemble beaucoup de belles pêches de réaliser, notamment sur les sandres avec de très gros scores sur des poissons moyens. Je suis même surpris des tailles d'individus capturés, beaucoup de 60/70cm avec quelques 50/55cm et surtout une grosse série de poissons de 75 à 90cm !

3

Si les fortes chaleurs que l'on observe sporadiquement chaque semaine ne sont pas des plus agréables pour le pêcheur cela semble convenir aux carnassiers ! Nos observations vont pour des poissons très mobiles et des comportements qui fluctuent avec la luminosité.

56

Les coups du matin et les coups du soir peuvent être le théatre de grosses orgies carnassières. Preuve en est un matin avec les amis Arnaud et Eric où sur 45mn de temps, nous touchons pas loin de 20 sandres qui étaient montés chasser dans un banc de poissons fourrages en tête d'une cassure. La journée entière fût ensuite décevante avec une absence totale de touches... Un exemple reproduit sur de nombreuses autres sessions et notamment en soirée où après des heures de pêche, la baisse du luminosité à entraîner la frénésie.

42

Mais cela n'indique pas qu'il suffit de se contenter à pêcher le matin et le soir ! En journée sur des postes précis, les possibilités de faire mouche sont tout aussi importantes.

Les eaux sont de plus en plus chaudes, les grands fonds sont de moins en moins colonisés, tout du moins au raz du substrat puisque les poissons se suspendent ! Nous sommes en plein dans l'époque des poissons en lévitation au milieu de nulle part à quelques mètres sous la surface alors qu'il y'a plusieurs dizaines de mètres de profondeur. De la même manière, les eaux oxygénées attirent un grand nombre de proies et, en conséquence des prédateurs !

7

Autant dire que depuis 1 mois toute la pêche réside à trouver et localiser le bon poste et de le pêcher avec la bonne technique. Récemment encore, sur des grands plats de 1 à 2m de profondeur, nous tapions les sandres à gratter au leurre souple sur des nages agressives quand ces derniers étaient tapis ou postés. Alors que sur d'autres sorties - où l'effervescence en surface était importante par de nombreuses éclosions - les sandres se trouvaient en chasse à mi-profondeur et étaient pêchables qu'au poisson-nageur !

J'ai même vu des sandres prendre des PN dans 30cm de fond au moment de lever le leurre de l'eau... cardiaque s'abstenir, les sandre se mettent à imiter les brochets !!!!

1

Pour faire en simplifier, en comparaison aux résultats d'amis pêcheurs et de ceux croisés au bord de l'eau. Il est inutile d'aller les chercher loin dans un gros volume. Les poissons sont à nos pieds à raz des bordures à guetter les fourrages en bordure, les sandres ne sont pas partout mais une fois que vous avez compris les postes et le fonctionnement des poissons dessus, vous ferez mouche. Comme les carpes, ils ont des passages, à vous de vous tenir aux postes et d'attendre la montée !

Techniquement, pas eu de gros résultat sur des tailles de leurres > 4'' et < 3". Les souples en 6/8cm sont des bons compromis (pour le moment) ainsi que les longbills et PN sans billes "effilés". Le choix du poisson-nageur est très important et conditionne les touches et les captures !

Que je vous rassure, perches, brochets et depuis peu les black-bass sont également réveillés.

Les pêches au leurre de surface peuvent commencer sur dames zébrées ainsi que les pêches estivales à la volée ! Je n'ai pas pris des gros poissons (une de 42cm) mais un rendement de touche agréable pour passer le temps !

9

Au niveau des brochets, je n'ai jamais vraiment aimé les rechercher par grande chaleur. Pour autant, ma dernière expérience Suèdoise m'a incité à tester les sliders et autres bigbaits de teinte "flash" sur animation pleine balle. Force est de constater que ça fonctionne et même très bien. Le plus gros accusait autour des 80cm, pas de photos ni de mesure, il est ressortit de l'épuisette ! En revanche, encore hier soir, la personne qui m'accompagnait a battu son record avec un 98cm!

Je lui laisse le soin (sous peu) de narrer ce joli poisson "presque" métré comme il a pu le siffler hier ;).

Pour finir avec la date du 1er juillet, le black-bass est officiellement ouvert. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un poisson que je recherche, je devrais sous peu ressortir les leurres adaptés pour une ou deux sessions "spécifiques". Depuis l'ouverture, j'en ai touché deux sans les rechercher dont un massif de 51cm dans un arbre noyé sous plusieurs mêtres d'eaux. Poisson non désiré mais qui m'a redonné des envies de skipping...

10

Bientôt les vacances, il s'agit de la dernière ligne droite ...

Tag(s) : #Session

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :