Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Période de fermeture oblige et faute de pêche, il est désormais temps de refaire le point sur les leurres RAPALA qui ont vraiment bien fonctionnés la saison dernière (pour les nouveaux) et les saisons passées.

Après, il évident que la liste qui va suivre, n’est qu’exhaustive et peut dépendre des régions dans lesquelles vous pêchez, des poissons principalement recherchés et de vos façons de pratiquer la pêche au leurre. Certains leurres cités vous serons peut-être familiers, d’autres moins et peut-être même que votre petit « fétiche » ne figurera pas sur cette liste...

BX-Swimmer :

Poisson-nageur de 12cm pour 22gr, le BX swimmer est sans bille et articulé. Il fait parti des nouveautés 2013 doté du nouveau concept « Balsa Xtreme ». En français, vous retrouvez l’action de nage et la réactivité d’un leurre en balsa avec la résistance du plastique en un seul poisson-nageur ! Ce concept permet d’obtenir un leurre très résistant, équilibré et gratifié d’une finition d’un leurre en plastique : réaliste !

1

Pour les pêches du brochet, il nous a rapporté quantité de poissons sur des animations soit en linéaire, soit en stop and go. De plus, l’absence de bille lui permet d’aller déjouer les poissons les plus éduqués...

Nos couleurs préférés: P, BBH et SMT

Conditions de pêche : Eau froide et/ou transparente, poissons éduqués...

"Pour la petite histoire, nous avions commencé les tests de ce leurre en avril 2013 sur le lac Yngaren (Suède). Si nous prenions du poisson au fil des postes (peu de poissons actifs), notre premier gros carton a été réalisé dans une baie peu profonde où les poissons étaient remontés chasser. Des bancs de brochets entiers... si quelques leurres marchaient, le BX swimmer permettait de solliciter les poissons à la bonne hauteur et était de très loin supérieur. Au point que notre président d'AAPPMA, présent sur la bateau, ne jure désormais que par ce leurre..."

 

Clackin’Minnow :

Arrivé un peu avant le BX-swimmer, ce leurre associe la forme tant apprécié des poisson-nageurs (minnow) et la sonorité unique des « clackin’ ». Si, soyons honnête, nous avons moins pêché avec en 2013, il reste un très bon leurre que nous utilisons principalement sur les pêches du brochet en étang ou rivière peu profonde.

3

S’il est distribué en 3 tailles : 07, 09 et 11cm, nous utilisons uniquement les 09 et 11cm. Le Clackin’minnow s’anime simplement en récupération linéaire ou en « stop and go ».

Nos couleurs préférés: MBS, TOSD, OG

Conditions de pêche : Pêche de printemps ou de fin d’été sur des poissons actifs et parfois à déclencher.

 

Clackin’Rap :

Même principe que le précédent, un lipless équipé de l’unique caisse de résonnance « Clackin’ ».

Il est distribué en 4 tailles : 06, 07, 08 et 09cm et toutes nous ont permis de prendre du poisson : essentiellement perche et brochet.

2

 Nous les utilisons essentiellement en étang herbeux, lac ou en rivière sur des pêches de power fishing. Ne pas hésiter à rentrer dans le leurre par de violentes tirées pour déclencher les attaques, même si parfois un simple linéaire avec quelques à-coups de scions suffisent.

Nos couleurs préférés: HS, RCW, GGH

"Le poisson en photo a été le commencement de mon amour pour ce leurre. Après quelques coups du midi fructueux au Clackin' sur les belles perches (pas d'appareil photo), j'avais décidé de réaliser à l'époque un article sur ce leurre. Contre toute attente, le jour J de mon reportage, plus aucune perche... pas une seule touche jusqu'à ce coup de fusil et ce poisson de 90cm... depuis j'ai refait nombre de brochets avec mais plus jamais un brochet sur ce spot"

Conditions de pêche : Pêche de power fishing à la recherche des carnassiers actifs

 

X-Rap :

Je ne pense pas qu’il est utile à présenter tant le X-Rap est connu...

Cela fait des années que j’en ai dans mes boîtes et des années qu’ils prennent du poisson. Encore faut-il les sortir tellement les choix sont parfois difficiles...

4

Personnellement, nous les avons en deux tailles 06 et 10cm. La première pour les pêches de belles perches et le second pour les pêche de brochet. Ils existent cela dit en deux autres tailles : 04 et 08cm.

Nos couleurs préférés:  S, P, RUCW

Conditions de pêche : Pêche de printemps ou de fin d’été sur des poissons actifs et parfois à déclencher.

 

Ultra light Cranck :

Petit leurre (3cm), mais pas dans son action ! Il s’agit d’une des nouveautés de 2013, un petit cranck-bait qui plonge à 2m avec une action vive et ample. Bien que je pêche rarement la perche, il s’agit d’un des modèles de poisson-nageur que j’ai particulièrement apprécié utilisé cet été et à l’automne sur les bancs de grosses perches en chasse dans les alevins.

5

Dans les zones encombrées, il a l’avantage de flotter et en une simple pause, l’obstacle est contourné.

"D'instinct je ne pêche jamais la perche où que très rarement, ma découverte de ce leurre l'a été sur des chasses de perches très ponctuelles et de courtes durées. Des petites et grosses perches venaient éclatées les alevins mais en pêchant au jerk et au leurre de surface, seules les petites (-25cm) se laissaient prendre au jeu. Si j'ai repris quelques petites à la suite en changeant par ce leurre, j'ai surtout aligné une jolie série de poissons de 35/40cm qui étaient calés plus en profondeur. Depuis je le sort régulièrement avec toujours un minimum de succès..."

Nos couleurs préférés:  CH, SD, SB

Conditions de pêche : Pêche d’été et d’automne

 

Ultra light Shad et Ultra light minnow:

Comme le précédent, il s’agit de deux petites leurres de respectivement : 4cm pour le premier, 4 et 6cm pour le second. Les deux se complètent parfaitement en action de pêche, puisque le second pêche haut (0.5 à 1m) et le premier plonge à 1.5m. Sur des bancs de carnassiers en chasse près de la surface, il suffit d’employer celui qui nage à la bonne profondeur pour déclencher des touches.

Attention parfois sur les perches, multiplier les touches ne veut pas dire sélectionner les plus belles qui sont parfois 0.5 à 1m sous les premières...

6

Nous avons ainsi pris beaucoup de perches courant l’été et même de jolis black-bass !

Nos couleurs préférés : SD, SB, SP

Conditions de pêche : Pêche d’été et d’automne

"Si sur les perches le pouvoir de ces deux petits leurres sont incontestables et calculables de par leur taille. La grande surprise un jour a été d'aligner les bass les uns après les autres. En réalité, c'est en voulant copier un ami (Fabien) qui pêche beaucoup aux petits crancks et jerks le bass, que j'ai eu l'idée sur un étang aux eaux très mâchées de faire les bordures à l'aide de ces petits leurres. Alors que j'étais passé sur des souples, jigs... ma pêche a alors véritablement commencé ! Depuis régulièrement sur des bordures ensoleillées où des bass peuvent rôder, je ré-itère mon opération. Cela ne marche pas à tous les coups, mais j'ai eu de très belles surprises sur les bass ... a confirmer cette année"

 

Dives-to:

  on parle du cranck-bait à avoir pour les pêches en lac de barrage. Il descend à des profondeurs de 6m rapidement et permet de pêcher où beaucoup d’autres leurres ne descendent jamais !

Si les derniers modèles : Dives-to Métal Surset ont une caisse de résonnance interne, les anciens modèles sont eux silencieux !

12

Se sont des leurres en balsa mais qui malgré tout par un très bon équilibre se lance à de longues distances. Trapu pour ses 7cm, il offre une grosse bouchée aux carnassiers et permet de sélectionner un minimum ces touches (tout du moins chez les perches).

Sur nos lacs de barrages, hors mis des perches, sandres et quelques brochets, il nous a permis de toucher de très jolis black-bass (devenus méfiants) qui redescendent en profondeur au fil des années.

Nos couleurs préférés : BLP mais surtout RCW pour les black-bass.

"Certains bassman ne jure que par la pêche au cranckbait, ce qui n'est pas (il faut le dire) trop le cas dans nos régions. Pour autant, à force de balayer les bordures en weightless, avec un jig ou en wackie, les bass sont devenus plus lunatiques voir absents. David a alors eu l'idée de se mettre en lac au Dive-to et quelle surprise de retrouver des gros poissons descendus en profondeur sur les cassures... moins sollicités et moins méfiants, ces gros poissons sont devenus une obsession sur certains lacs pour David. Il a trouvé en le Dive-to le moyen de pêcher vite et profond sur ces "lunkers""

Conditions de pêche : Lac de barrage de mai à octobre

 

Jointed Shad Rap :

Distribué en 3 tailles : 4, 5 et 7cm, ce cranckbait innove par son corps articulé qui lui procure une nage vive et saccadée. Malgré sa légèreté, il se lance assez loin et facilement. Sa forme plastique lui octroi également une grande résistance.

7 

Un leurre que nous utilisons beaucoup pour les pêches de la perche et du black-bass. Il est silencieux et son action, légèrement exagérée, déclenche bien souvent des poissons inactifs ou méfiants.

"Comme dans beaucoup de situation, c'est en vérifiant des hypothèses au bord de l'eau qu'on apprend qu'on a des petits trésors dans nos boîtes ! Ce petit leurre, je n'ai commencé à l'apprécier que très tardivement alors qu'il existe depuis quelques années. D'une par ce qu'étant pêcheur de sandre, je pêche rarement au cranck et de deux, parce que je préfère de loin les pêches au leurre souple.

Au détour d'une sortie sur une rivière poissonneuse, nous ne sortions que des petits bass sur les bordures et j'ai eu l'idée de vérifier la présence des plus gros individus en pleine eau. Après plusieurs essais de leurre, dès le 4ème lancer avec j'étais pendu sur un sujet de 45cm. Mise en confiance oblige, 100m plus loin avec le même leurre... bref vous l'aurez compris, il s'agissait du pattern de la journée. Un pattern qui s'est ensuite revérifié de maintes fois comme très bon sur les "achigan", tester vous verrez..."

Nos couleurs préférés : YP, PRT, P

Conditions de pêche : Lac de barrage et rivière de mai à octobre

 

Shallow shad Rap :

Il n’est pas tout récent dans le catalogue et pourtant...

Mon premier appartenait (et je l’ai toujours) à notre père qui me l’avait offert. Ils sont certes très légers et difficiles à lancer (7gr pour le 7cm et 12gr pour le 9cm) mais ils sont très pêchants.

8

Construit en balsa, il a la nage d’un minnow blessé. Le profil des leurres et les couleurs sont très réalistes. Un leurre que j’utilise beaucoup dans les étangs peu profonds avec de l’herbier. Sa faible densité le fait flotter au moindre relâchement ce qui lui permet de nager sous la surface à la profondeur souhaité (max 1.5m)

J’utilise essentiellement le couleur Perche sur une recherche des grosses perches et brochets. 

" Son custom n'est peut-être pas aussi poussé que les nouveaux leurres d'aujourd'hui mais qu'importe, ce qu'on demande à un leurre c'est de pêcher et non de tromper l'oeil du pêcheur (là on se comprend tous...). Sur une journée difficile, je me souviens l'avoir retrouvé au fond d'une boîte. L'étang était peu profond, pas besoin de lancer loin, une pêche de trouée d'herbiers... et lui au fond d'une boîte qui avait tous les atoûts nécessaires: flottant il remonte à la relâchée, il n'a pas de bille et je l'avais en teinte perche = imitatif... quoi de mieux pour tromper les brochets méfiants qui me narguaient depuis plusieurs heures sur des leurres habituellement "miraculeux". Certes, je n'ai pas pris des monstres avec, mais bien souvent dans des conditions comme décrites ci-dessus, il m'a sauvé la mise".

Conditions de pêche : Pêche de printemps ou de fin d’été dans des étangs peu profonds et herbeux.

 

Jigging et Snap Rap :

Nos deux chouchous pour les pêches de percidés en lac de barrage ou étang.

A l’origine conçu pour les pêches sous la glace, ils se révèlent très pêchant à longueur d’année. Soit en verticale douce ou animée, soit en linéaire, ce duo permet la capture tous les ans d’un grand nombre de sandres et de perches. N’oublions pas les brochets et les silures qui savent également régulièrement jouer les troubles fêtes.

9

Les jiggings sont distribués en 3, 5, 7 et 9cm alors que les Snap-Rap le sont en 6 et 8cm. La seule différence entre les deux est dans la nage : plus agressive pour le jigging et plus planante pour le Snap-Rap.

Nos couleurs préférés pour le jigging : CLN, MS, P et GT contre CH, CHT et CHB pour les Snap-Rap.

Conditions de pêche : toute l’année en lac de barrage. Préférence pour les 5cm l’été et les tailles supérieures en avançant dans l’hiver.

"Un leurre à l'origine gagné lors d'un concours (bien avant que nous soyons chez RAPALA), que j'ai testé et approuvé sur les perches à une époque où je pratiquais encore beaucoup au plomb palette. Une nage "magique" qui m'avait tout de suite séduite en complément de mes plombs. Depuis lorsque je vais au sandre, j'ai toujours des jiggings sur moi...

Des leurres qui m'ont rapporté beaucoup de sandres ces dernières années"

 

Glidin’Rap :

Tous les pêcheurs de brochets devraient au moins avoir un exemplaire de Glidin’Rap dans leurs boîtes. C’est un leurre conçu pour glisser et slider dans l’eau, le comportement que les gros brochets aiment à trouver. A la descente, il papillonne, en animation il montre ces flancs, le tout sans bille... quoi demande de mieux dans des eaux surpêchés ou lors des journées difficiles !

11

Ils sont distribués en 12 et 15cm. Les deux tailles sont pêchantes jusqu’à des profondeurs de 1.5m.

Nos couleurs préférés : CHB, BGR et BRE.

Conditions de pêche : Mai/juin puis l’automne au début de l’hiver.

 

Skitter Pop :

Une bouche en plastique, un corps trapu et un « Pop » résonnant en font pour moi un excellent popper.

10 

Que se soit par de petites tirées ou par des embardées de plusieurs dizaines de centimètres, il réagira à votre sollicitation. Un leurre incontournable l’été sur les chasses de perches et parfois black-bass et brochets. Astuce, retirez-y un triple et mettez un teaser 15 à 30cm devant !

Il est distribué en 3 tailles ; deux pour nos eaux douces : 5 et 7cm et une pour l’exotique ou la mer en 12cm. Seul ce dernier modèle est muni de billes.

"Nous gardons avec ce leurre des souvenirs mémorables de sessions estivales au top Water.

Mon meilleur souvenir reste en suède sur le lac Baven où nous avons commencé à pêcher sur un tombant rocheux de 8m de profondeur. Sans aucune conscience mais convainvu (véridique...), nous avons pêché au popper par 8m de fond !!

Les premiers lancers n'ont rien donné, mais le son a finit par faire montée les meutes de perches déchantées avec une 48cm dans le tas, juste magique..."

Nos couleurs préférés : SB et FT

Conditions de pêche :  pêche estivale pour réveiller les eaux...

 

Aux prochains articles, nous parlerons des autres leurres distribués par RAPALA : Storm, Blue-Fox....

Tag(s) : #Matériel

Partager cet article

Repost 0