Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 CIMG1353

 

Après une grosse semaine de chaleur, nous ne pouvions qu'être pressé d'arrivée en week-end pour de longues sorties pêche.

Dans nos têtes on se disait:

 

 " Enfin on va pouvoir pêcher en pêche rapide les bordures"

 

Après cette période de refroidissement rendant les poissons apathiques et inactifs, cette montée de chaleur ne pouvait que réanimer nos amis.

 

Dès vendredi soir, les leurres étaient choisis: Cranck-bait, bigbait, spinnerbait et autres artifices pour une pêche dite de "power fishing".

Qu'un seul objectif: couvrir un maximum de bordures et tenter par le même biais une grosse majorité des poissons actifs.

 

Dès samedi à la mise à l'eau des float tubes on était fixé,  température de l'eau à 19°C le matin, jusqu'à 21°C aujourd'hui dans les faibles profondeurs. Quand on compare à celle des semaines précédentes c'est sans équivoque.:

 

- Ouverture : 18/19°C

- Les jours suivants: Chute libre

- Le week dernier: 12/13°C

 

Grosso modo + 6°C en une semaine, de quoi stimuler les carnassiers !!

 

Samedi / Dimanche:

 

Après une rapide préparation mutuelle des montages, nous avons tous deux commencés avec des spinnerbaits, buster-jerk et autre cranck-bait.

 

Samedi, pendant près 2 heures, nous avons peigné miticuleusement les bordures. Les moindres touffes d'herbiers ou autres arbres noyés sont mitraillés de A à Z par deux pêcheurs en attente de la première grosse baffe sur le leurre.

 

Mais au bout de deux heures, nous attendons toujours ces fameuses " baffes". Les pêcheurs présents plient au fur et à mesure alors qu'il n'est que 10h30 !!!

 

Le constat est global, pas un seul gobage, pas une seule chasse, en gros pas d'activités. Comment est-ce possible ??

 

Deux solutions, l'eau est montée en température trop vite rendant les poissons peu actifs ou alors à des heures distinctes. Soit on pêche dans le vent, à savoir qu'on passe complètement à côté de la pêche.

 

Je pense qu'il y'avait un peu des deux ^^ .

 

Toujours est-il qu'on est repassée en mode " pêche lente" , "pêche à gratter" enfin bref par un temps comme celui là et une eau aussi chaude "pêche chiante":

 

CIMG1333

 

Et c'est avec l'oeil rivé sur l'échosondeur que nous avons pêché pendant deux jours de suite les boules de poissons blancs et les structures / postes connus.

 

Le poisson a beau être présent, parfois en boule compact, rien à faire. Plomb palette, LS en verticale, Lipless en dandine, drop shot, rien du tout:

 

CIMG1338

 

Le jeu était alors de se foutre dans la merde et de vraiment aller chercher les carnassiers:

 

CIMG1326

 

Heureusement cette solution était la bonne.

 

CIMG1344

 

Même si de nombreux leurres souples décorent actuellement les racines, on a réussi à déclencher quelques attaques des rares poissons mordeurs, autant dire qu'il ne fallait pas les louper.

 

DSCN2682

 

Mais au final, malgré une pêche dans l'ensemble assez difficile, nous avons capturés de nombreux sandres dans des profondeurs variant de 1 à 9m d'eau, ainsi que quelques perches sur des chasses ponctuelles.

 

Bilan de ce fait assez positif dans l'ensemble.

 

 

 DSCN2677

 

CIMG1349

 

 DSCN2671

 

DSCN2680

 

 

 CIMG1347

 

CIMG1346

 

 CIMG1350

 

 DSCN2678

 

DSCN2681 

 

 

CIMG1351

 

DSCN2676

 

CIMG1343

 

 

Et le plus gros du week-end:

Copie de Photo 006

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0