Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour la dernière sortie Nazairienne, je décide de rejoindre en cette après-midi du 28janvier, Fabien et Stef. en mode street fishing depuis le matin.
A 13h30 me voilà sur les lieux et le constat n'est pas brillant, aucun poisson n'a été sorti dans la matinée.

Après un premier spot prospecté assez rapidement, on décide de faire un peu de marche à pied pour aller tenter une zone abritée. Sur le début du parcours, nous n’enregistrerons aucune touche.

En forçant la donne, en pêchant avec des leurres plus petits, Fabien capture une première perche (20/25cm) avec un petit Worm blanc sur TP light. Je le suis rapidement avec une perche de même calibre au one-up rouge taille 3" sur TP 5gr.

Les touches se succèdent, mais les poissons sont imprenables. Et pourtant ils sont bien présents, à chaque lancer ils nous le font savoir. Sur un léger déplacement du leurre on ressent soit un léger mou, soit un minuscule toc, mais aussi dès-fois une très légère masse ( vous savez celle des perches qui prennent en bouche la queue du LS tout en continuant à avancer). De toute façon à chaque coulée c'est le même scénario, on ressent la micro touche, limite perceptible et le poisson recrache aussitôt.

Un peu énervé, je décide de changer de tactique en diminuant encore la taille des leurres.
Si avec des tailles 3" ( + ou - 9cm) les poissons n'avalent pas, et beh on va leurs proposer des tailles 2" sur TP de 1.5 à 2.5gr.

Et c'est la " bonne solution", en passant avec des one-up taille 2" sur TP 2gr, même si on enregistre encore bon nombre de loupés, certaines perches ne se privent pas de l'apéro et avalent plus facilement. Ce qui me permet de prendre à un bon rythme successivement plusieurs perches.
 Fabien de son côté avait opté pour un rock-vib et Stef pour un montage PP, eux aussi ont pu profiter de la faible activité des perches pour en sortir quelques unes.
SP A0652

Sans titre2


Sans titre3
Mais malgré nos précautions à relâcher les perches à bonne distance du poste, les touches ont diminué à vue d'oeil et malheureusement les quelques signent de vies sur nos leurres se sont bêtement terminés en échec.
Néanmoins en changeant régulièrement nos propositions nous sommes arrivés à reprendre quelques perches supplémentaires.
Stef prendra d'ailleurs 2/3 perches à l'ondulante en dandine sous la canne ( intéressant !! ).

3
GetAttachment

Les perches s'étant calmées, nous décidons d'avancer un peu plus loin. Un brochet éclate la surface pour nous saluer, mais ce dernier refusera toutes nos propositions. Seul Stef réussira à prendre une perche sur ce coin, alors que moi j'enregistrerais quelques tapes sans suite, Fabien tentera deux brocs non réceptifs aux billes et autres vibrations.
Sans titre-copie-1

L'heure défilant, c'est le moment pour Fabien de nous laisser, tout du moins quelques minutes pour retourner à sa voiture. De notre côté avec Stef. on décide de retourner sur nos pas sur " LE COIN " à perche.
Mais étant repassé avec un one-up taille 3" (trop gros), je réenregistre quelques loupés, ni une ni deux me revoilà avec des micros one-up sur TP 1.5gr. Le leurre a alors à peine le temps d'arriver au fond qu'une perche gourmande tape dedans, suivis de sa frangine quelques secondes plus tard.

DSCN2205DSCN2206


Puis Fabien refait son apparition pour définitivement nous abandonné. Mais le petit malin avant de partir, décide quand même dans la foulée d'en reprendre une petite dernière ( avec ma canne en plus):

DSCN2208

Par la suite je reprends quelques perches de petites tailles et j'ai également la surprise de ferrer mon premier black-bass de l'année ( compteur débloqué). Après quelques autres perches et un gardon de belle taille, les touches deviennent de plus en plus rares et délicates, c'est alors à mon tour l'heure de partir.

DSCN2207
DSCN2209
Sans titre

Bilan de ce petit street fishing:

Et beh que dire à part que les poissons n'étaient, mais alors vraiment pas actifs. Néanmoins en bougeant un peu, on a réussi à trouver quelques poissons chipoteurs mais mordeurs. Certes pas des poissons records, mais qui font néanmoins bien plaisir avant la disette hivernale.
Niveau des prises, sorties quand même correct pour ces eaux froides, Stef doit prendre 6/7 perches, autant pour Fabien.
Tandis que pour moi je prendrais une quinzaine de perches et un black-bass.

 

Partager cet article

Repost 0