Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après des vacances poissonneuses, nous étions remontés à bloc pour ces nouvelles sessions du week-end.

Deux journées complètes au bord de l'eau à leurrer nos amis carnassiers.

 

2

 

Malheureusement les journées se suivent et ne se ressemblent pas, c'est bien là tout l'intérêt de la pêche: apprendre !

Nous avons pêché deux sites différents et sur les deux, les carnassiers étaient très peu actifs et difficiles à localiser.

 

Si samedi nous avons su trouver des zones de repos encombrées (souches, rochers...) avec quelques poissons fixés, aujourd'hui, nous avons pêché sur un désert halieutique avec des touches en pleine eau sur des fonds plats et constants...

 

Dans les deux situations; la pêche c'est résumée à ralentir les animations, battre du terrain et pêcher en verticale. Tout consistait à tenir au maximum le fond sans brusquer les animations. Même ainsi, les touches ont été relativement rares avec des poissons apathiques refusant toutes nos propositions.

 

3

 

Les touches alternaient entre des légers touchés du bout du bec (inferrables), des poissons qui se posent sur les leurres (sandres piqués par le ventre) ou des rares claques violentes dans le leurre (poissons piqués en fond de gueule).

 

1

 

Toujours est-il que ces sessions se sont soldées par des résultats bien maigres au vu de nos ambitions (10aine de poissons en 2 jours).

 

Ce n'est que partie remise !!!

 

Partager cet article

Repost 0