Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enfin les vacances !

 

Même si elles sont avant toutes festives, les vacances de noël sont également celles des bilans halieutiques. Dernière ligne droite et dernières chances pour tenter de capturer de gros spécimens.

 

Nos choix se sont portés sur des milieux très variés, aussi bien lacs, rivières qu’étangs et fleuve ! A vrai dire, nous avons évolué au fil des jours selon les captures réalisées et ainsi fait des choix plus ou moins judicieux.

 

Une semaine pleine de rebondissement où finalement nous avons plus pêché à droite et à gauche que sur des spots précis et définis.

 

L’année se termine par une petite semaine de promenade au fil de l’eau !

 


   

Vendredi 24 décembre 2010 :

 

Petite sortie improvisée en après midi.

 

Nous n’avons qu’un petit créneau horaire (un peu plus de 2h) pour sortir nos museaux. Ne loupant aucune occasion, c’est au bord de la rivière que nous nous sommes fourrés.

 

Cette dernière est encore un peu haute, la crue est descendante et le courant encore assez puissant dans le lit. Des conditions idéales pour traquer le sandre !

 

La pêche consiste alors à localiser les zones de calmes, d’amortis et de remous pour y pêcher au leurre souple. Le choix est alors porté sur des leurres émettant de fortes vibrations à faible régime de récupération. Ainsi à chaque sollicitation du pêcheur ou du courant, le leurre va nager et pêcher de lui même.

 

La première partie du parcours est un peu laborieuse avec seulement quelques perches de capturées. On arrive alors sur un grand amorti de courant. Ce dernier longe environ 100 mètre du linéaire d’une berge assez profonde où en toute logique, les carnassiers et poissons blancs sont venus s’abriter.

 

Après quelques lancers, nous sommes rapidement fixés sur les occupants des lieux puisque David capture un premier sandre de + ou -55cm:

 

Noel 0384 b

 

Par la suite, sandres et brochets viendront compléter le tableau. Je réaliserais d’ailleurs un holdup en réalisant sur 3lancers consécutifs la capture de 3poissons (1 brochet et 2sandres)!

 

 

DSCF0222DSCF0223

Noel 0389Noel 0385

DSCF02262-copie-1

 

Au final nous terminons avec 6 poissons mis au sec pour autant de loupés et décrochés.

 

 


  Dimanche 26 décembre 2010 :

 

Courir après les résultats n’amène jamais rien de bon ! Voilà ce qu’on peut conclure de cette sortie.

 

Elle débutera à 11h en rivière pour se terminer aux alentours de 16h30 en Loire !

 

Dans l’ensemble la pêche fût compliquée ! Dans un premier temps nous avons pêché une grosse concentration de poissons blancs en rivières où nous y extirperons un brochet juste maillé et 7/8 sandrillons.

Rien de très probant face aux dizaines de brèmes harponnées ainsi qu’à celle prise par la bouche. Sans compter les poissons chats, carpeaux et autres carassins !

 

Noel 0416

 

Du coup nous sommes partis tester les sandres de Loire !

 

 

DSCF0265

 

Mauvais choix, puisque totalement improvisé ! Hors cette pratique ne fonctionne pas dans notre grand fleuve sauvage qui demande certaines données pour faire pêche ! De la manière la plus logique qu’il se doit, nous n’y toucherons aucun poisson malgré quelques touches lamentablement foirées !!

 

 


Lundi 27 décembre 2010 :

 

Sortie initialement prévue en float tube en lac, néanmoins après une forte remontée des eaux et des poissons qui se sont déplacé. Nous pêchions dans le vide sans moyen rapide de déplacement pour relocaliser les poissons blancs !

 

C’est alors à contre cœur que nous avons plié pour une alternative en rivière sur des postes connus !

 

Le float tube sur la zone de rivière choisie, c’est révélé être l’arme fatale. Non seulement, il nous a permis de pêcher directement en verticale les postes où se tiennent les immenses concentrations de poissons blancs, mais également de manière plus lente !

 

Les prises intempestives de brèmes et autres se sont alors vus diminuées ainsi que le nombre incalculable de vraies touches loupées !

 

Nous avons d’ailleurs trouvé les coupables à ces touches : les sandrillons !

 

Noel 0419

 

 

Le fond en est tout simplement tapis ! Je voudrais même dire que s’en est hallucinant ! On a commencé par en prendre 3 ou 4, puis 5 ou 6 autres et encore 10, etc…

 

Cela peut paraître énorme mais minime vis à vis de la quantité présente, nous devons capturer pas moins de 75/80 petits sandres dans l’après-midi.

  

 

Noel 0423

 

Néanmoins à la pêche on ne peut pas tout avoir ! Si nous avions la quantité nous n’avions pas la qualité, puisqu’ils mesuraient tous entre 15 et 40cm.

 

 

Quelque soit la technique employée, plomb palette, verticale… on n’accrochait que des petits sandres ! On a même été jusqu’à faire plusieurs doublés consécutifs ! Sur des leurres souples de 12 à 15cm, on prenait des  sandrillons de 25/30cm par le ventre qui venait se rouler dessus ou s’y frotter !  Impressionnant !

 

Dans le lot, nous aurons le droit à la visite d’un gros brochet que nous perdrons 3fois (coupé) et réussirons à en prendre un dans les 60/65cm. Nous prendrons également plusieurs perches dont une d’un peu plus de 43cm ! On notera également quelques décroches sur de jolis poissons (beaux sandres ?).

 

1-copie-1Noel 0421

 DSCF0266Noel 0420Noel 0417

 

 

 

Toujours est-il qu’après avoir pu vivre les euphories de « l’appel des courants » en automne et maintenant celles des concentrations hivernales. La reproduction en sandre, cette année, semble avoir particulièrement bien réussi dans beaucoup d’endroits !

 

 


 

Mardi 28 décembre 2010 :

 

Sortie bateau en lac avec pour mission percidés en verticale et pour cela nous étions 7 pêcheurs répartis sur 3bateaux.

  

Les conditions n’étaient pas optimales, non seulement les eaux étaient à 3.5°C mais également troubles suite à une forte remontée du niveau du lac. De plus, toutes les anciennes zones de rassemblements de poissons fourrages étaient désertes  et clairsemés sur le volume.

A noter également que la majorité des poissons se tenaient suspendus dans les couches de surface (4 à 6m)!

  

00411DSCF0276

DSCF0275

 

Dans l’ensemble de la journée, nous avons (sans réussite) alterné les dérives sur les grands plateaux sableux et rocheux ainsi que sur les cassures et autres tombants rocheux. Malgré quelques touches discrètes, nous ne réussirons qu’à sortir 5 poissons à 7 pêcheurs sur la journée entière !

 

 

 Noel 0425

 

  

La sortie fût compliquée dans le sens qu’à aucun moment nous n’avons localisé des profondeurs où les poissons étaient actifs. Nous avons pris un sandre dans 5.5m, un autre dans 7.5m. Des perches dans 4 et d’autres dans 10m, en gros aucune constante !!!

  

 DSCF0272

   

  


 

Mercredi 29 décembre 2010 :

  

Nouvelle journée en bateau en compagnie de l’ami Alain à la recherche des sandres !

  

Le but de cette sortie était de découvrir un lac qu’on ne maitrisait pas forcément d’origine mais qui recélerait une bonne population de sandres ! Au lieu du float tube, le bateau nous a permis de faire le tour du lac et ainsi essayer de découvrir de nouveaux postes et zones de pêches.

  

Le revers de la médaille veut que dans l’ensemble de la journée, nous avons tourné en rond ! Non seulement nous n’avons pas trouvé les poissons sur les postes que l’on a l’habitude de faire mais en plus, nous ne sommes pas parvenus à localiser de nouveaux secteurs.

 

Une journée à oublier ! La douille fût évitée de justesse avec une micro perche et quelques petits brochets (45cm) !

 

Du jamais vu ! Le brochet a aspiré le leurre par les ouïes et non par la bouche !

 Noel 0428

   


 

Jeudi 30 décembre 2010 :

  

Après une matinée de repos, nous avons réattaqué en compagnie d’Alain, Emilien, Guillaume, Eric et son fils pour une après-midi au Nord Loire sur un étang qui nous avait valu de belles pêches l’hiver dernier.

  

Après un peu plus d’une heure de route, nous retrouvons ce petit paradis halieutique niché dans un décor de rêve. Mission sandres et brochets aux leurres du bord !

  

2

 

  

Pour une fois, aucun pêcheur n’est présent sur le site, laissant ainsi tous les bons postes vacants ! Nous y sommes d’ailleurs dans notre avantage puisque les locaux y pêchent principalement le brochet au posé voir à la cuiller. Délaissant complètement les pêches modernes aux leurres !!

  

En ce qui concerne le sandre, de part l’aspect très sauvage et marécageux de l’étang, il n’est pas spécialement recherché ! Néanmoins, la population présente est bien ancrée pour preuve des pêches réalisées l’hiver dernier !

  

Sur l’après-midi complète, nous nous sommes régalés !

 

1Noel 0430

 

 

Nous avons eu le droit à une frénésie alimentaire de brochets qui nous rapportera une dizaine de poissons de 35/40 à 55cm.

 

Noel 0432Noel 0434

 

 

Nous réussirons également à dénicher quelques sandres planqués au plus creux de l’étang et dans quelques arbres noyés:

 

Noel 0435sandre al2

b 

 

 

Le dernier et plus gros poisson de la journée:

 

 

Sandre2Sandre 1

Sandre 3

 


 

Vendredi 31 décembre 2010 :

  

Aujourd’hui était réunit la fine équipe composée de moi, David et Alain en float tube contre Eric et Lajules depuis la bordure.

  

Du bord, nos deux amis ont principalement pêché en drop shot à la perche tandis qu’en float tube nous avons misé sur des techniques verticale (Leurre souple et PP).

  

 Noel 0443

 

 

Malgré nos efforts et les différents postes prospectés, nous ne capturerons que des petits poissons ! Si du bord, Eric et Lajules ont pu toucher un grand nombre de perches, sur des pêches verticales en float tube, les sandrillons (15 à 40cm) furent encore de la partie (pas loin de 30 poissons).

 

 Noel 0446Noel 0448Noel 0450

 

 

Même si nous n’avons pas pris de poisson record, l’année 2010 s’achève sous le signe de l’amitié !

 

 

Bonne année à tous.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :