Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le titre est assez subtil dans le sens qu’on pourrait véritablement se poser la question de son existence ?

18.jpg

Nous n’avons pas eu de grandes chaleurs, loin de là, nous avons alterné les journées ensoleillées à celles pluvieuses et dernièrement orageuses. Des conditions de pêches qui se sont révélés très difficiles et très fluctuantes d’un milieu à l’autre.

14

Alors qu’il est l’heure de reprendre le boulot, nous pouvons globalement tirer une certaine positivité des résultats.

Nous avons pas mal vadrouillé dans les Pays de Loire et que se soit en lac, fleuve, canal, marais, petite ou grande rivière, la pêche a été difficile partout !

8

Il n’était pas gagné d’avance de réaliser de grosses pêches sur des milieux inconnus. Que je rassure tout le monde, il n’y en a pas eu ! Aucune technique gagnante ou miracle, quelque soit les approches réalisées, il fallait batailler pour extirper les poissons les plus actifs.

9

Tantôt verticale, tantôt linéaire, pêche lente en wacky ou jig, parfois plomb palette et autres techniques à dandiner…. Il fallait tout essayer et jouer sur l’efficacité de chacune de ces techniques sur l’instant t !

Sans avoir pu vivre de véritables frénésies carnassières, nous avons tout de même réalisé de très jolies pêches en diversité, taille et quantité. Si parfois la bredouille fût sauvé in extremis, nous avons connu quelques moments de folies !

DSCF5649

Les deux espèces phares de ces deux derniers mois ont été le sandre (moi) et les black-bass (David). Ils sont restés assez actifs malgré les conditions climatiques très variables.

5DSCF2033Ete-repart 1823 copie

Si les sandres étaient très durs à localiser - tantôt en bordures, tantôt en pleine eau ou sur des structures - les black-bass se tenaient globalement toujours sur les mêmes types de postes. La pêche n’en était pas forcément facilitée, une fois trouvé il fallait les capturer.

113Ete-repart 2452

Si globalement les black-bass répondaient assez bien sur des montages en wacky et weightless sur des leurres gavés d’attractants. D’un jour sur l’autre, les sandres pouvaient aussi bien se capturer en verticale que sur du pure linéaire avec animation minimaliste. Là aussi l’emploi de spray odorisant régulièrement appliqué sur les leurres permettait de faire la différence.

4Ete-repart 22126DSCF2030Ete-repart 2254

Mise à part quelques jolis black-bass, la taille moyenne des captures restait assez faible (autour des 30/35cm). Je ne parle pas des sandres, relativement nain une fois encore cette année, avec une grosse majorité de poisson calibré à 35/50cm !

Ete-repart 2446Ete-repart 2184DSCF2038Ete-repart 2456Ete-repart 2461Sans titre

Malgré tout, nous avons réussi à faire de jolies pêches avec des scores respectifs de +10/15 poissons certains jours sur les deux espèces ! Se seront ainsi une grosse centaine d’achigan et une cinquantaine de sandres de toutes tailles qui furent sortis.

Ete-repart 2206Ete-repart 2217Ete-repart 2442IMGP1179

Du côté des brochets - même si on ne peut pas dire qu’on les a vraiment recherché- nous en avons capturé un bon nombre sur des présentations ne leur étant pas destinés.

Ete-repart 224819.jpg

Des poissons d’une taille moyenne de 50/65cm qui donnaient du fil à retordre sur des petits diamètres de fluoro. L’été étant resté assez doux - je pense que sur cette espèce - beaucoup de choses étaient envisageables ! L’automne arrive, nous tacherons de nous récupérer sur cette erreur stratégique !

    712

Les perches - quand à elles - sont restées fidèles à la réputation de sauve douille les journées les plus difficiles. Si certains jours, elles étaient très capricieuses, il est arrivé parfois d’assister à de véritables euphories. Quelques jolis poissons furent capturés sur des pêches au sandre et au black-bass. Encore quelques semaines à attendre pour une recherche des PIZZAS.

1017Ete-repart 222720.jpg

La grande surprise de l’année fût les silures ! Sur nos différents séjours pêche sur les départements voisins. Nous avons eu le droit de toucher plusieurs poissons d’une taille comprise entre 1.00 et 1.51m.

IMGP1183100 4008100 4019IMGP1186

Si il y’a eu quelques démontages en règle, l’exploit du paternel de sortir un poisson de 1.50m en fluoro 20% avec un leurre taille 2’’ fut le plus gros coup de ligne réalisée. Un grand bravo pour cette maitrise du combat avec des chances très minimes de remporter le bataille ! 20mn d’efforts à ne rien lâcher et à craindre une rupture imminente fut nécessaire !

Ete-repart 2471Ete-repart 2470

Quelques autres poissons:

Ete-repart 2180Ete-repart 2139

Les amis aussi se sont gavés durant tout l’été en capturant perches, sandres, black-bass et brochets avec quelques jolis poissons en prime !

1100 39981615213IMGP1175Ete-repart 2223Sèvre 27 juillet (2)Ete-repart 2226

Partager cet article

Repost 0